Test d'opiacées lors d'un contrôle de police

Sujet vu 1470 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 04/05/10 à 18:15
> Droit routier > Obligations administratives


DUCHAINE, Saône-et-Loire, Posté le 04/05/2010 à 18:15
1 message(s), Inscription le 04/05/2010
Bonjour,

Un ami vient de se faire arrêter par la police mais ils n'ont pas de tests pour la drogue alors ils l'enmènent directement à la gendarmerie pour une prise de sang. En avaient'ils le droit ?

Et j'aimerai aussi vous demander ceci : lors de la prise de sang, est-il possible pour la police, de faire la différence entre de l'opiacée de substitution (subutex ou méthadone) et de l'opiacée drogue ?

J'attends votre réponse.

Cordialement.

Poser une question Ajouter un message - répondre
Tisuisse, Posté le 04/05/2010 à 19:37
10479 message(s), Inscription le 10/06/2008
Administrateur
Bonjour,

C'est la police ou la gendarmerie qui a procédé au contrôle ?
Votre ami a été conduit dans les locaux de la gendarmerie pour une prise de sang ? bizarre ! vous étiez avec lui ? En principe, c'est direction l'hôpital pour la prise de sang, pas les lacaux de la police ou de la gendarmerie.

Pour le reste, s'il n'a pas une ordonnance sur lui pour les opiacées de substitution, c'est donc qu'il s'est drogué, peu importe avec quoi, si l'analyse est positive.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]