Alcool au volant et lourde peine...

Sujet vu 1392 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 18/08/11 à 11:38
> Droit routier > Obligations administratives


frederic, Gard, Posté le 18/08/2011 à 11:38
1 message(s), Inscription le 18/08/2011
Bonjour,
je me suis fait contrôlé et sanctionné pour alcool au volant le 15 août avec un taux de 0.77 mg/l air expiré ( tampis pour moi, certes ). je suis donc convoqué devant le tribunal au mois de décembre mais je vient de recevoir la lettre du préfet qui me retiens le permis pendant 5 mois (janvier). Que peut-il se passer au tribunal ? Peuvent 'ils décider de me rendre le permis avant ou pas ? Et comment puis-je, non pas "contester" la décision du préfet mais au moins faire réduire la peine que je trouve très lourde... (sachant que avec 0.88, un collègue n'a eut que 2 mois de retrait, c'est râlant ! ). Pour info, je n'avais commis aucune infraction , jamais eu à payer aucun PV en 12 ans de conduite.
D'avance merci.
FRED

Poser une question Ajouter un message - répondre
mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 18/08/2011 à 11:51
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
La suspension du Préfet n'est qu'administrative
Vous aurez, au tribunal, en sus des 6 points sur le permis, de nouvelles peines (prison avec sursis, amende, suspension de permis etc.)


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]