Statut juridique pour une activité complémentaire

Sujet vu 1703 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 27/02/08 à 20:57
> Droit des Entreprises > Création d'entreprise > Micro entreprise


kdoo, Posté le 27/02/2008 à 20:57
1 message(s), Inscription le 27/02/2008
Je suis salariée d'une entreprise et souhaite débuter une activité complémentaire (soir et week-end) de créatrice d'accessoires de mode (textile, bijou...).

Ma question porte sur le statut que je dois avoir. Je ne veux pas créer d'entreprise (trop de charges pour si peu de ventes et en plus j'ai déjà un emploi), je ne peux pas m'inscrire à la maison des artistes car la vente de création textile non unique n'est pas prise en charge.

Alors quelle est la solution ? on m'a parlé d'un statut micro bic ? est-ce que c'est l'idéale ? et est-ce que je peux le consillier avec mon premier emploi et sans le dire à mes employeurs ?

En résumé je souhaite trouver un statut qui me permet de vendre légalement mes accessoires sans avoir plus de charges que de ventes (si je vends rien alors je ne devrais rien avoir à payer). Il s'agit juste d'une activité complémentaire à mon principal travail.

Merci d'avance.

Poser une question Ajouter un message - répondre
Admin, Calvados, Posté le 22/07/2008 à 11:49
154 message(s), Inscription le 22/03/2007
Administrateur
Bonjour,

Le statut Micro est un régime fiscal d'entreprise et au final les charges sont les mêmes que pour tout autres entreprises (c'est simplement des modulations, notamment au niveau TVA et du chiffre d'affaires), soit environ 200€ / mois.

Pour être légal, je vous conseille le portage salariale (20% à 30%)ou le statut de l'auto-entrepreneur (actif en janvier) ( 25% je crois).

Vous pouvez exercer ces activités en étant salarié sans problème (sauf si vous êtes fonctionnaire ... et encore, je crois que ça a changé)

Cordialement

__________________________
Admin du site Experatoo.com, la meilleure façon de remercier est de pouvoir aider les autres à son tour !!


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]