Fonctionnaire de police mis en disponibilite d office pour 6 mois

Sujet vu 6717 fois - 4 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 11/06/07 à 02:44
> Droit du Travail > Maladies & accidents


gabriel_old, Posté le 11/06/2007 à 02:44
1 message(s), Inscription le 11/06/2007
Je suis fonctionnaire de police nationale depuis 1981
je suis en depression nerveuse depuis le 28 MARS 2006 dont en congé de maladie ordinaire jusqu'au 28 MARS 2007
En janvier mon médecin traitant a sollicité une demande de congé de longue maladie du 1 Février au 31 Juillet 2007
j ai été expertisé et le médecin m a laissé à penser que la demande etait acceptée toutefois mon dossier a été presenté au comité médical uniquement le 29 MAI et j'ai été informée telephoniquement par mon service que j'étais placé EN DISPONIBILITE D OFFICE POUR UNE PERIODE DE 6 MOIS DEPUIS LE 28 MARS 2007
Je me retrouve donc sans aucune ressource et prevenue 3 MOIS aprés
je suis totalement desespérée je suis toujours sous traitement je suis anéantie je n ai plus aucune source de revenu je ne sais plus quoi faire pouvez vous me conseillier merci.

Poser une question Ajouter un message - répondre
Pierre, Posté le 13/06/2007 à 18:31
149 message(s), Inscription le 17/04/2007
Il faut contacter un des syndicats de la police. Ils auront tous les renseignements nécessaires.

__________________________
Je reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

annie, Gard, Posté le 29/12/2010 à 17:56
2 message(s), Inscription le 29/12/2010
Bonjour,

Je viens de lire votre message, mon mari est actuellement dans la même situation que la vôtre en 2007. Comment a évolué votre situation ?
Merci de votre réponse

rocok, Posté le 27/10/2013 à 20:02
1 message(s), Inscription le 27/10/2013
salut, on ne peut pas te mettre en dispo alors que tu demande un clm, pour ça pas besoin de syndicat, tu fais appel au T.A, et tu demande dommage et intérêts )à ses enfoirés

Laurent6267, Posté le 04/02/2015 à 17:29
1 message(s), Inscription le 04/02/2015
Bonjour, je suis dans le même cas que vous. Je suis en dépression sévère depuis le 25 mars 2014 suite à des problèmes au commissariat. J'ai demandé un CLM et je suis en attente de l'avis de la commission de réforme, l'expert psy demandant une mise à disponibilité d'office avec une ATI temporaire de 20%. Si on me met en dispo d'office, je n'ai plus rien pour faire vivre ma femme et mes deux filles. De quoi se mettre une balle dans la tête. Je précise que j'ai fait un séjour à l'EPSAN pour tentative de suicide en juillet dernier.Je suis à un an de la retraite et voilà le résultat. Pouvez vous m'aider svp, merci d'avance.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]