Doute suite au verdict de la médecine du travail

Sujet vu 817 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 13/08/13 à 10:38
> Droit du Travail > Maladies & accidents


Devilju, Pas-de-Calais, Posté le 13/08/2013 à 10:38
1 message(s), Inscription le 13/08/2013
Bonjour,

Mon amie est professeur de fitness et elle s'est mise en arrêt suite à une douleur au niveau du genou. Mais elle a fait passée cela pour un accident de travail. Or, elle n'a pas fait de faux mouvement ou autre. C'est juste suite à des gestes répétitifs (comme des flexions).

Suite à cela, la médecine du travail a déclaré qu'elle ne pouvait plus exercer ce métier.

Comment cela se passe ? J'ai entendu parler que le gérant devait nous verser une indemnité ? Est ce vrai ?

Merci d'avance

Poser une question Ajouter un message - répondre
DSO, Somme, Posté le 13/08/2013 à 16:54
1103 message(s), Inscription le 07/11/2009
Bonjour,

Je pense que le médecin du travail a déclarée votre amie inapte définitif à tout poste dans l'entreprise.

Si c'est le cas, l'employeur a 1 mois pour licencier votre amie s'il ne peut pas la reclasser.

Les indemnités légales de licenciement sont doublées et votre amie aura droit à une indemnité spéciale équivalente à l'indemnité compensatrice de préavis.

Cordialement,
DSO

pat76, Paris, Posté le 16/08/2013 à 16:10
8727 message(s), Inscription le 28/06/2011
Bonjour

Votre amie est toujours en arrêt? L'employeur a reconnu l'accident du travail et en a fait la déclaration auprès de la CPAM.

Votre amie est salariée du club de sport?

__________________________
Il y a deux choses auxquelles il faut se faire sous peine de trouver la vie insupportable: ce sont les injures du temps et les injustices des hommes.
Chamfort


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]