Squatteur dans un bien dont je suis le locataire.

Sujet vu 400 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 30/12/12 à 16:15
> Droit de l' Immobilier > Locataires & locations


Antoine7675, Paris, Posté le 30/12/2012 à 16:15
2 message(s), Inscription le 30/12/2012
Bonjour,

J'ai signé un baille en 2003 pour un logement que je devais occuper avec une autre personne. Seul mon nom apparait sur le baille.

Je n'ai jamais emménagé dans cet appartement. Au moment de l'emménagement, j'ai rencontré le bailleur (une agence) avec l'occupant pour changer le nom du baille. Ils ont indiqué qu'ils le feraient après 6 mois de loyers collectés dans les temps auprès de l'occupant (entretien dans l'agence, sans trace écrite). Je n'ai pas vérifié au bout de 6 mois.

Le bailleur avait connaissance du fait que je n'occupais pas les lieux et m'envoit d'ailleurs encore à ce jour des couriers avec mon nom et celui de l'occupant.

Jusqu'à l'été 2009, l'occupant était supporté financièrement par son père qui payait le loyer avec régularité. Je n'ai pas reçu un seul courier à mon domicile (différent de cet appartement) de 2003 à 2009. A l'été 2009, le père de l'occupant est décédé. L'occupant n'a jamais depuis payé un loyer.

Quelques mois après l'arrêt des paiements, l'agence a trouvé mon adresse actuelle et m'a demandé de payer ces loyers, avec pénalité de retard, biensur.

J'ai pu à l'époque reprendre contact avec l'occupant et nous nous sommes mis d'accord sur le fait que je règle 3 mois de loyers (mon préavis) pour lui permettre de trouver un logement social ou quelqu'un de sa famille pour l'héberger. Je n'ai néanmoins pas arrêté le baie, car il contient une mention de paiement de loyer en double si le bien n'est pas libéré et je ne souhaitais pas prendre de risque sur ce point.

Depuis, l'occupant ne répond à aucun de mes appels/couriers.

A ce jour:
- Je paie encore tous les mois ce loyer
- Je n'ai aucun moyen d'accès à l'appartement (pas de clé)
- Aucun contact avec l'occupant
- L'agence connait bien la situation, mais peut seulement me dire "si vous souhaitez mettre fin à ce contrat, il faut que la personne parte d'elle même"
- Je n'ai pas de contrat d'assurance, ni d'entretien de la chaudière à gaz. Au moment de mon départ, l'occupant en avait un, je ne sais pas s'il est encore valide.

Comme vous pouvez l'imaginer, cette situation est particulièrement pesante moralement et financièrement.

Pouvez-vous me donner des pistes d'action à entreprendre? Organismes à contacter?

Merci d'avance pour vos réponses.
Antoine.

Poser une question Ajouter un message - répondre
cocotte1003, Isère, Posté le 30/12/2012 à 17:11
5072 message(s), Inscription le 19/06/2011
Bonjour, avez vous donner votre préavis au bailleur par LRAR ou par huissier, cordialement

Antoine7675, Paris, Posté le 27/01/2013 à 18:31
2 message(s), Inscription le 30/12/2012
Bonjour, je n'ai pas donné préavis, car ne sachant pas libérer les lieux, le loyer exigible après la date de préavis serait doublée...

alterego, Alpes-Maritimes, Posté le 27/01/2013 à 18:51
4308 message(s), Inscription le 23/04/2011
Bonjour

Cette histoire est insensée. Vous êtes complètement à coté de la plaque, vous n'avez cessé d'aggraver la situation, la votre en particulier. Tel n'était pas le but, nul n'en doute.

Prenez un avocat. Seul vous n'aboutirez à rien.

Cordialement


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]