Mon ex proprio facture le dégât des eaux non responsable

Sujet vu 794 fois - 8 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 19/02/12 à 00:24
> Droit de l' Immobilier > Locataires & locations


Gregdemerley, Hauts-de-Seine, Posté le 19/02/2012 à 00:24
4 message(s), Inscription le 19/02/2012
Bonjour,
Je suis locataire sortant d'un appartement. J'ai avisé oralement le propriétaire de ma sortie 1 mois avant le délai du préavis. Il est alors passé à l'appartement pour déterminer de travaux probables et m'indique que la peinture écaillée sur le plafond de la SDB est due à un dégât des eaux, chose que je mettait sur le compte d'un pb de ventilation.

J'ai alors contacté mon assureur et entrepris les démarches auprès du voisin du dessus. Celui-ci me répondit qu'il n'avait rien depuis plus d'un an(il a certainement eu n dégât auparavant). J'ai avisé l'assureur du manque de source et également du fait qu'il fallait accélérer les démarches car je quittait l'appartement.
L'assureur me répond aussitôt que suivant la convention CIDRE' il n'est plus en mesure de prendre en charge les réparations. Et l'assurance du propriétaire devait préndre le relai.
J'en ai avisé le propriétaire (la veille de la remise des clés) qui soutien que si mon assurance ne prenait pas en charge, je serai facturé des frais.

Aujourd'hui, soit 2 mois et 5 jours après la remise des clés, il m'impute toutes les charges de réparation du dégât des eaux.

Je considère que je ne suis pas responsable de ce dégât des eaux et souhaite contester et réclamé l'argent retenue du dépôt de garantie , que me conseillez-vous ?

Merci d'avance de votre réponse rapide.

Poser une question Ajouter un message - répondre
Marion2, Posté le 19/02/2012 à 11:17
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Bonjour,

Vous n'avez jamais envoyé un courrier recommandé AR à vote bailleur l'informant des problèmes de peinture sur le plafond de la SDB ?

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

Gregdemerley, Hauts-de-Seine, Posté le 19/02/2012 à 12:54
4 message(s), Inscription le 19/02/2012
Non

Marion2, Posté le 19/02/2012 à 14:33
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Vous avez eu tort, le bailleur peut très bien vous demander de faire procéder, à vos frais à la remise en état du plafond.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

Gregdemerley, Hauts-de-Seine, Posté le 19/02/2012 à 15:28
4 message(s), Inscription le 19/02/2012
Merci de votre réponse.
je pensais que la visite sur place pour constater les marques sur le plafond était suffisante.
une réponse de contestation n'est pas justifiée?

Marion2, Posté le 19/02/2012 à 18:49
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Il faut toujours que le locataire envoie un courrier recommandé AR pour se protéger.

Le propriétaire n'a pas contacté son assurance ? Demandez-lui.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

Gregdemerley, Hauts-de-Seine, Posté le 20/02/2012 à 22:42
4 message(s), Inscription le 19/02/2012
Bonjour, je lui ai soumis la procedure que m'avait communiqué mon assureur, mais le propriétaire refuse de contacter son assurance prétextant que j'etait responsable des demàrches à entreprendre.

Pour moi, le propriétaire à été avisé 2 mois avant la sortie.
Pendant la visite qui a eu lieu 2mois avant la fin du bail, je lui ai montré les ecailles sur le plafond.Il a fait venir un artisant qui justement a Identifié le dégât des eaux, alors que je pensais un simple pb d'humidité.
J'ai entrepris les démarches auprès de mon assureur qui s'est déchargé de la prise en charge ( selon Cidre), je lui ai dit (malheureusement la veille de la remise des clés, cause délai de réponse des voisins) de se rapprocher de son assureur, et à refusé.
Aujourd'hui je paye 300 € de frais de réparation. Dois- je contester finalement?

Marion2, Posté le 21/02/2012 à 09:55
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Bnjour,

Contactez l'ADIL dont vous dépendez (GRATUIT). Tapez ADIL Hautes de Seine sur google et vous aurez tous les renseignements nécessaires.

Bon courage.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

chaber, Pas-de-Calais, Posté le 22/02/2012 à 07:33
5301 message(s), Inscription le 13/08/2008
Modérateur
bonjour,

votre assureur a raison en invoquant la convention Cidre si le sinistre s'est produit pendant votre préavis.

__________________________
Cordialement

Il ne suffit pas qu'une idée soit difficile à exprimer raisonnablement pour qu'elle soit moins bonne qu'une autre. de Louis Farigoule, dit Jules Romains


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]