Locataire "non-occupant" et loyer impayé

Sujet vu 391 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 09/05/13 à 14:51
> Droit de l' Immobilier > Locataires & locations


tata69, Côte-d'Or, Posté le 09/05/2013 à 14:51
2 message(s), Inscription le 20/03/2013
Bonjour,

Mon mari et moi recherchons un T2 avant fin mai (mes recherches ont commencé début mars) mais tous pour tous les apparts qui nous interessaient, notre dossier passait pas car les propriétaires ont pris une assurance loyer impayé, moi je suis en cdi muté et mon mari commence un cdi début juin. Ils exigent que mon salaire net hors primes (vu qu'il n'y a que moi en cdi et qu'il s'agit d'une mutation) soit 2 à 3 fois le montant du loyer. C'est tellement galère que mes beaux parents nous ont proposés de louer l'appartement à leur nom mais que ça soit nous les locataires (un peu comme si nous etions étudiants). Est-ce légal envers les assurances et propriétaires?

Poser une question Ajouter un message - répondre
FRANCK34, Hérault, Posté le 10/05/2013 à 07:40
131 message(s), Inscription le 23/04/2010
BONJOUR

non malheureusement

alterego, Alpes-Maritimes, Posté le 10/05/2013 à 08:30
4308 message(s), Inscription le 23/04/2011
Bonjour,

Le loueur étant assuré pour le non paiement des loyers, vos beaux-parents ne peuvent même pas proposer un cautionnement solidaire.

En location vide, un propriétaire ne peut pas cumuler pour un même locataire, le cautionnement solidaire d'un tiers avec l'assurance loyers impayés ou avec la garantie des risques locatifs.

Cordialement

Lag0, Seine-et-Marne, Posté le 10/05/2013 à 08:42
10922 message(s), Inscription le 27/08/2012
Administrateur
Citation :
C'est tellement galère que mes beaux parents nous ont proposés de louer l'appartement à leur nom mais que ça soit nous les locataires (un peu comme si nous etions étudiants).

Bonjour,
Légalement, c'est impossible.
Les baux proposés sont des baux sous loi 89-462, donc pour la résidence principale du locataire. A ce titre, ils sont très protecteurs pour le locataire.
Le signataire du bail s'engage donc à faire du logement sa résidence principale, ce qui ne serait pas le cas si c'était vos beaux parents qui signaient.
D'où le problème...


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]