Dommages causés durant la location

Sujet vu 309 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 03/08/11 à 18:02
> Droit de l' Immobilier > Locataires & locations


fab886, Moselle, Posté le 03/08/2011 à 18:02
1 message(s), Inscription le 03/08/2011
Bonjour,
j'ai quitté récemment un appartement dans lequel j'ai endommagé le revetement de sol (deux trous). L'agence immobiliere en charge de gerer cette location m'a envoyé une facture de 580€ pour le changement de ce revetement de sol (30m carrés de ballatum qui était neuf à mon arrivée). Ma caution étant de 230€ ils me réclament les 350€ restants.
Ont-ils le droit? Et que va t il se passer si je ne paie pas?

Merci.

Poser une question Ajouter un message - répondre
pat76, Paris, Posté le 03/08/2011 à 18:15
8727 message(s), Inscription le 28/06/2011
Bonjour

Un état des lieux avait été fait à votre départ. depuis combien de temps avez-vous quittez l'appartement?

__________________________
Il y a deux choses auxquelles il faut se faire sous peine de trouver la vie insupportable: ce sont les injures du temps et les injustices des hommes.
Chamfort

cocotte1003, Isère, Posté le 04/08/2011 à 02:50
94 message(s), Inscription le 02/08/2011
Bonjour, si cela est noté dans votre état des lieux de sortie, que vous avez signé, effetivement, l'agence a tout à fait le droit de vous demandez le suplus du Dépot de Garantie pour remplacer le lino qui était neuf à votre arrivée. Si vous faites la sourde oreille, vous risquez de vous voir saisi, c'est à dire que vous allez recevoir (à votre chargefinanciere) un commandement à payer via un huissier, cordialement

mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 04/08/2011 à 02:58
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
non, le commandement de payer à la charge du locataire n'est que pour les impayés de loyers et de charges afin de viser la clause résolutoire
Là, il suffira d'une LRAR de mise en demeure puis d'un assignation au TI avec le risque de se voir condamner, outre la somme due, aux dépens, au remboursement des frais de justice du bailleur et de dommages et intérêts.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]