Dégat suite à malfacon pouvant entrainer une blessure

Sujet vu 415 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 13/12/10 à 11:15
> Droit de l' Immobilier > Locataires & locations


Seb3378, Gironde, Posté le 13/12/2010 à 11:15
2 message(s), Inscription le 13/12/2010
Bonjour,

Suite à l'entrée récente dans mon appartement que je loue par l'intermédiaire d'une agence immobilière, j'ai eu la désagréable expérience d'assister à la chute de ma hotte aspirante. Chose peu étonnante après coup, vu la manière dont elle a été fixée (vis à bois visser directement dans la tôle de la hotte sans même une cheville pour la retenir!).

Il s'agit à mes yeux d'une malfaçon évidente lors de la pose de la hotte, qui de plus aurait pu entrainer des blessures graves si je m'étais trouver en dessous au moment de la chute.
Mon agence refuse de m'envoyer un réparateur arguant que la garantie de l'immeuble ne prend pas en compte ce genre de dégâts.

Je voudrais donc savoir quels sont les recours dans ce genre de situation ? Puis je faire bloquer mon loyer sur un compte consigné jusqu'à ce que le litige soit régler ?

Merci pour vos répponses.

Poser une question Ajouter un message - répondre
Marion2, Posté le 13/12/2010 à 11:46
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Bonjour,

Citation :
Puis je faire bloquer mon loyer sur un compte consigné jusqu'à ce que le litige soit régler ?




SURTOUT PAS. vous vous mettriez dans votre tort.

Quant à votre question, je laisse le soin à un spécialiste de vous répondre.

Cordialement.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 13/12/2010 à 14:48
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
Tout à fait, de toute façon pour consigner un loyer, il faut s'adresser à la CDC et ils n'accepent que si vous avez un jugement vous autorisant à le consigner.

Là, LRAR de mise en demeure au bailleur (avec copie à l'agence) de réparer sans délai la hotte (je suppose qu'elle est indiquée dans le bail et/ou l'EDL comme équipement du bien loué). Vous rappelez les faits, le refus de l'agence de procéder à la réparation. Qu'à défaut du réparation rapide, vous saisirez le tribunal d'instance pour exiger les réparations sous astreinte financière, ainsi que des dommages et intérêts pour défaut de jouissance.

Seb3378, Gironde, Posté le 13/12/2010 à 23:05
2 message(s), Inscription le 13/12/2010
Merci beaucoup pour vos conseils.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]