Augmentation du loyer moins d une semaine avant

Sujet vu 385 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 28/06/12 à 15:03
> Droit de l' Immobilier > Locataires & locations


gaelle, Maine-et-Loire, Posté le 28/06/2012 à 15:03
1 message(s), Inscription le 28/06/2012
Bonjour,
Je suis locataire d un appartement issu de la division d une maison située dans une ancienne ferme depuis treize mois ( bail au mois de mai 2011 pour trois ans) .
Avec mon mari et mon jeune enfant, nous n avons pas de téléphone fixe car la ligne n a jamais été complètement tirée.
Nous avons eu tout l hiver des problemes d humidité et de moisissure dùs a un problème de canalisation de la douche qui a mis six mois a etre changée a dater de l instant où nous l avons signalé au propriétaire. Aujourd' hui la nouvelle douche n' a pas de pression et nous fait souvent l effet "douche écossaise" quant aux murs ils gardent traces des moisissures
Nous n'avons ni compteur d'eau séparé, ni boite aux lettres, et ni chauffage dissociés du propriétaire. Notre loyer est de 545 euros charges comprises.
Aujourd' hui j ai recu un petit mot me signalant que le loyer sera augmenté de 25 euros a partir de..... Juin ! c est a dire a notre prochain paiement situé entre le 1er et le 05 juin ( date sur laquelle le proprietaire est tres rigoureux et que nous avons veillé a respecter scrupuleusement) Est-ce normal?
Je signale egalement que l esnemble du bien est en vente depuis deux ans au moins et que nous avons singé en connaissance de cause. jusqu ici ca ne posait de probleme a aucun des partis.
Est ce une manoeuvre pour nous forcer a rompre le bail ?

Poser une question Ajouter un message - répondre
cocotte1003, Isère, Posté le 28/06/2012 à 19:24
5078 message(s), Inscription le 19/06/2011
bonjour, dans votre bai,il y a certainement une clause d'indexation annuelle qui permet à votre bailleur d'augmenter dans le limite du nouvel indice (internet), ceci pour la partie propre au loyer. Pour les charges, eau chauffage, il faut que le bailleur vous les justifient annuellement et les réajuster (baisse ou hausse) en cas de besoin. Faites une LRAR à votre bailleur en lui demandant de vous justifier cette augmentation, en lui signalant vos problèmes de douche et n'oubliez pas de préciser les endroits ou apparaissent les traces de moisissures et en lui demandant de se mettre en accord avec la loi en vous posant une boite aux lettres personnelles. Il est important de bien signaler les moisissures sinon à votre départ, le bailleur pourra vous demander la remise en état des murs moisis. Vous pouvez contacter l'ADIL de votre secteur, ils vous conseilleront dans vos relations avec votre bailleur, cordialement


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]