Sinistre assurance habitation

Sujet vu 856 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 25/03/11 à 12:00
> Droit des assurances > Litiges


mcynthia, Seine-et-Marne, Posté le 25/03/2011 à 12:00
1 message(s), Inscription le 25/03/2011
Bonjour, je viens vers vous car j'ai un soucis avec un appartement en location.mon conjoint et moi avons quitté cet appartement le 27 nov 10 ou nous étions locataire.le 24 nov 10, 3 jours avant de demmenager, la voisine du dessou vient nous voire et nous dit qu'elle a une fuite dans sa salle de bain. notre salle de bain etant entierement encastrée, en marbre, aucune preuve de la provenance de cette fuite. nous avons refuser de signer le constat. quand nous avons emmenagé au mois d'avril 10, la douche ne fonctionnait pas.durant 4 mois, de plus j'etait enceinte, nous n'avons pas eu de douche. le probleme est que la voisine du dessous, avait deja eu une innondation un an auparavant a cause de cette douche.a la signature du bail, nous ne le savions pas. donc , on contacte l'agence car les robinet etaient grippé.4 mois pour les faire changer. on utilise la douche pendant 2 mois et là, FUITE. on refuse donc de signer le constat. etat des lieux de sortie se faisant sans probleme, caution entierement rendue. aujourd'hui, 25 mars 2011, on recoit un recommandé.c'est une convocation par l'expert.....
Le soucis c'est, que l'agence etait au courant de la fuite depuis bien avant notre emmenagement.ils nous ont rien dis et la propriétaire n'a jamais fait réparer.... comment peut on se defendre car ils nous réclame les frais des réparation de la voisine du dessous. j'ai résilié notre assurance le 27 nov 10 et je ne penses pas qu'ils prennent en charge les frais de réparation.
comment peut on se défendre ??????
merci pour votre réponse.

Poser une question Ajouter un message - répondre
aie mac, Posté le 25/03/2011 à 19:05
589 message(s), Inscription le 11/07/2008
bonjour
transmettez la convocation à l'assureur dont le contrat était valide à la date du sinistre (qui devrait donc être celui que vous avez résilié le 27/11).
il mandatera un expert qui assistera aux opérations d'expertise.
ce n'est pas parce que le contrat est résilié aujourd'hui que ses effets sont arrêtés pour autant, si le fait dommageable est survenu pendant sa période de validité.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]