Prélévement abusif de direct energie

Sujet vu 1790 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 06/09/10 à 14:35
> Droit de la Consommation > Litiges


Djakli, Seine-Saint-Denis, Posté le 06/09/2010 à 14:35
1 message(s), Inscription le 06/09/2010
Bonjour,
Clients chez Direct Energie depuis 1 année (07/2009), nous avons attendu nos factures en vain. En Janvier, ma compagne et moi on s'est inquiété et nous avions contacté le service clients afin d'avoir des factures régulières comme indiqué dans le contrat ( bimensuelles ), on nous répond que ça serait réglé. Après avoir attendu encore un temps sans rien recevoir, nous avions réclamé encore. Il a fallu attendre le mois de Mai pour recevoir une pluie de factures. Nous ne pouvions régler cela en 1 fois . Le temps de mettre à disposition la somme, nous avons contacté le service réglement pour régler une premiere facture et en date du 26 juillet, nous avions payé le reste de la totalité dûe par carte bancaire. A notre grande surprise, la même somme nous fut prélevée le 05/08/2010. Vous imaginez 719 euros représentant des économies pour des vacances vite aspirés par le service comptabilité de Direct Energie. Après avoir appelé je ne sais combien de fois , écrit par mail et par courrier recommandé, on nous dit à chaque fois qu'on serait remboursé sous 30 jours. J'ai beau leur expliquer pourtant l'urgence de la chose, rien ne parvient ! Aujourd'hui 1 mois est écoulé déja et encore rien et on ne sait plus à quel saint se vouer. Alors qu'on espérait un geste commercial du fait d'avoir réglé la consommation d'une année en une fois, cumulée par leur faute, on se vois privés de vacances. Coryez-moi on a passé un été pourri à cause de Direct Energie qui traite avec légéreté un probléme et une erreur graves ! Quelle deception. Maintenant, nous sommes à la recherche de tous renseignement ou adresse à qui nous adresser et quelle démarche afin de recouvrer nos droits ?

Poser une question Ajouter un message - répondre
mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 06/09/2010 à 16:51
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
LRAR de mise en demeure pour le remboursement + exigeance d'une indemnisation conséquente pour le préjudice subi. Qu'à défaut, vous saisirez le tribunal d'instance.
Dès que vous avez l'AR, vous attendez 7 jours et vous allez au tribunal d'instance faire une saisine simplifiée.

Ils n'ont pas envie d'avoir une mauvaise publicité, ça joue sur l'indemnisation que vous pouvez avoir à l'amiable, quand ils font vous appeler (ce qui arrivera soit à réception de la LRAR de mise en demeure, soit à la convocation du tribunal)

Camille, Paris, Posté le 06/09/2010 à 19:25
38 message(s), Inscription le 18/06/2010
Bonjour Djakli ,
Je suis Camille, je travaille pour Direct Energie et je suis là pour vous aider.
Je viens juste de lire votre post, et je me permets de vous écrire pour que vous sachiez que, chez Direct Energie, nous sommes très attentifs à vos remarques…C’est la raison pour laquelle je vais m’assurer auprès de nos services que votre cas est traité dans les meilleurs délais.
Pour cela, pourriez-vous me transmettre votre référence client par messagerie privée ?
Très bonne journée,
Camille de Direct Energie

mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 06/09/2010 à 19:32
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
Surtout ne vous laissez pas faire, ils vous doivent un dédommagement conséquent malgré tout ce qu'ils pourront dire (et pour avoir ça, il faut passer par leur service juridique, toujours bien plus généreux que le service client)


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]