Nullité d'une note d'avoir

Sujet vu 482 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 23/06/08 à 17:23
> Droit de la Consommation > Litiges


guillaumette, Posté le 23/06/2008 à 17:23
1 message(s), Inscription le 23/06/2008
bonjour!
je souhaiterais avoir des propositions sur mon problème actuel:
-en avril 2007, mon ami m'a offert une chaussure qui ma serrait
-la taille au dessus n'étant plus disponible, le vendeur m'a remis directement une note d'avoir sans demander mon avis
- je m'y suis rendue plusieurs fois après mais pendant, avec les soldes, plus grand chose n'était disponible ou à mon goût
-en octobre, en y retournant, un modèle m'a plu mais le vendeur me fait alors remarqué que mon avoir (70 euros!!) est périmé de 10 jours et qu'il ne pouvait alors rien faire, même pas un geste commercial.
-effectivement, la validité était de six mois.Par habitude, de nombreux commerçants fixent le terme à 1 an.
-mon problème est qu'aujourd'hui, ils ont mon argent alors que moi je n'ai rien d'eux.n'est ce pas de l'enrichissement sans cause?sinon, sur quel base juridique puis-je réclamer cet argent.
merci de m'aider car je tatonne dans mes recherches.

Poser une question Ajouter un message - répondre
frog, Posté le 23/06/2008 à 17:36
1511 message(s), Inscription le 10/05/2008
Citation :
ils ont mon argent alors que moi je n'ai rien d'eux

En suivant votre raisonnement, le jour où j'achèterai un produit périssable et que je ne saurai plus quoi en faire faute de l'avoir utilisé à temps, je serais en droit de me faire rembourser.

Voilà qui donnerait de l'espoir à tous ceux qui ont acheté une bouteille de lait de trop, ou qui ont oublié qu'ils avaient une salade au fond du frigo.

Hélas non, vous avez bien eu une contrepartie au paiement. Le fait de ne pas avoir utilisé les droits acquis pour une durée limitée n'y change pas grand chose.

__________________________
Universität Potsdam.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]