Litige avec entreprise de livraison de colis

Sujet vu 1805 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 08/02/08 à 10:43
> Droit de la Consommation > Litiges


eric reymondoux, Posté le 08/02/2008 à 10:43
2 message(s), Inscription le 08/02/2008
Bonjour, j'ai éffectuer un achat à l'étranger par internet. L'expéditeur à envoyer mon colis qui devait m'être livré par chronopost international. Aprés un délais qui me semblai un peu trop long, j'ai contacter l'expéditeur qui m'a donné le numéro d'identification du colis pour que je consulte le suivi du colis sur le site internet de chronopost. Sur le suivi il est indiqué que le colis m'a été livré et en commentaire que le colis a été déposé devant ma porte alors qu'une signature été obligatoire. Je n'ai jamais trouvé ce colis devant ma porte. J'ai informé l'expéditeur qui m'a dit que je devai porté réclamation à chronopost ce que j'ai fait en fournissant les documents nécéssaire mais chronopost refuse de me dédomager du prix du colis (plus de 1400 euros) et me propose 46 euros. L'expéditeur de son coté ne semble pas vouloir bouger que puis-je faire ?

Poser une question Ajouter un message - répondre
Jurigaby, Posté le 08/02/2008 à 16:54
2472 message(s), Inscription le 31/03/2007
Bonjour.

En principe dans un cas comme celui là, vous devez vous retourner contre le vendeur afin de mettre en jeu un manquement à son obligation de livraison et ce dernier se retourne ensuite contre l'egance qui a livré le bien.

techniquement parlant, rien ne vous permet d'agir contre chronopost puisque vous n'êtes pas en relation contractuelle avec eux à la différence du vendeur qui les a "mandaté" pour vous livrez le colis.

Le problème, c'est que votre contrat est trés certainement soumis à une loi étrangère (contrat à distance: Vendeur étranger), donc va falloir agir contre sur un territoire étranger..

__________________________
Cordialement.

eric reymondoux, Posté le 10/02/2008 à 12:15
2 message(s), Inscription le 08/02/2008
Bonjour, merci pour votre réponse. L'expéditeur ne veut me rembourser que le port. Ne m'est -il pas possible, à l'aide d'un texte du droit du commerce ou de toute autre source de droit, de poursuivre le livreur pour faute professionnelle. Il ne devait en aucun cas laissé un colis devant une porte fermée.
Je suis désolé mais je n'ai pas réussi à trouver votre réponse, pourriez-vous me la renvoyer. Merci


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]