Abus de confiance sur personne agée

Sujet vu 833 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 01/10/09 à 18:46
> Droit des assurances > Litiges


Melvil, Doubs, Posté le 01/10/2009 à 18:46
2 message(s), Inscription le 01/10/2009
Bonjour,

J'aimerai beaucoup recevoir des avis et des conseils. Cela me serait très utile!
Je vous expose la situation:
Quelques mois après la mort de mon grand-père, un "gentil" voisin de ma grand-mère s'est rapproché d'elle. Ma grand-mère avait alors 80 ans. Il l'a aidé à remplir ses impôts, la paperasse administrative... car elle ne l'avait jamais fait et était perdue.
Elle le trouvait "très compétent" et avait entièrement confiance en ses dires. Finalement, il l'a conseillé de vider son compte en banque où elle avait toutes ses économies pour l'investir dans une assurance vie. Ma grand-mère désirait juste avoir de l'argent chaque mois pour vivre bien et donner le plus d'héritage possible à ses enfants.
Mais ce voisin, qui s'est avéré être un courtier indépendant, a placé a peu près 5% de cette somme en fond en euros et 95% en unité de compte!
C'est certain qu'elle ignorait le risque qu'elle prenait.
De plus, il n'a aucunement négocié les frais de versement (je crois que c'est le terme) puisqu'ils étaient à 4,75% alors qu'elle versait une grosse somme.
Elle a évidemment beaucoup perdu. Enfin, le montant de l'imposition pour ses enfants est énorme: 20% de l'assurance-vie.
Il ne l'a pas du tout conseillé mais l'a trompé.
Ma grand-mère est décédée depuis peu. Nous découvrons tous ça petit à petit et nous sommes écœurés.

A votre avis, le courtier n'est-il pas coupable de défaut de conseil et d'abus de confiance?

je vous remercie d'avance.

Poser une question Ajouter un message - répondre
gege59, Nord, Posté le 01/10/2009 à 22:01
111 message(s), Inscription le 13/08/2009
bonsoir.
il est évident que oui, ce monsieur a trompé votre grand mère...
allez demander conseil auprès d'un avocat, c'est le mieux vous puissiez faire...

__________________________
"Quand les grands de ce monde commettent une faute, ce sont les petits qui paient."
Pierre Dac

Melvil, Doubs, Posté le 02/10/2009 à 14:37
2 message(s), Inscription le 01/10/2009
Bonjour,

Merci pour votre réponse. Ma famille hésite à porter cette affaire en justice du fait des frais que cela nous coûtera. A votre avis, peut-on espérer une indemnisation quelle qu'elle soit ?
De toute manière, nous allons contacter des associations pour dénoncer les actes de ce courtier malhonnête.

Bonne journée


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]