Modalité de rupture d'un contrat cne

Sujet vu 1988 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 17/09/07 à 15:38
> Droit du Travail > Licenciement


aurelien_old, Posté le 17/09/2007 à 15:38
1 message(s), Inscription le 17/09/2007
Bonjour,

Je travaille dans une petite entreprise de menuiserie depuis octobre 2005, date ou j'ai signé avec mon employeur un CNE. La motivation d'un tel contrat etait justifié par son souhait de me former pour m'amener a prendre des responsablitées et donc me permettre une evolution dans l'entreprise.

Depuis l'entreprise s'agrandie, un autre salarié est arrivé, salarié engagé en CDI, que je dois former et qui plus est qui est, payé au meme salaire que moi. Heureusement pour l'ambiance au travail nous sommes passionné par ce que nous faisons et nos caracteres sont comptatibles.
Puisque mes responsablitées s'apparente au niveau de chef d'atelier, et devant la charge de travail qui va de paire j'ai commencé a faire valoir mes droits, tels que demander que mes heures suplementaires figurent sur le bulletin ( chose pourtant obligatoire !!), et j'ai demandé une augmentation. Deplus ce jours rien ne va plus, dans nos relations, rien de mes souhait a vu se realiser, mais le comble :

Le jour de retour de conges annuel,( 1 mois) a la premiere heure mon employeur m'invite dans son bureau pour discuter ... de mon licenciement !! Etant pris au depourvu, je n'ai pu me defendre. Ses motivations etaient mon "manque de devouement pour son entreprise ? et que j'en demande trop ??? Suite à cet entretien il me fait signer une lettre signifiant le jour, le liecenciement, ses motifs ( desaccord), le preavis qui s'achevera le jour des 2 ans de cne et donc nos deux signatures.

Le lendemain apres mes recherches , je lui ai fait part des modalitées de ruptures lettre recommandée AR puis qu'il devait me fournir un certificat de travail, attestation assedic et indemnitée : Là, pour l'employeur, la rupture avait un autre sens, elle n'etait plus "irremediable" a la fin du preavis il prendrait sa veritable decision et le cas echeant il enverrai une lettre recommandée puis j'ai encore 1 mois de preavis !!! a moi de faire mes preuves !!! en gros de me taire pour avoir droit au CDI !!

MENACE ou LICENCIEMENT !!!
J'ai essayé d'aller vers des professionnels, ANPE, INSPECTION DU TRAVAIL Pas d'explication !! les reglementations du cne sont encore peut experimentées mais je souhaiterais savoir si je peux considerer cette lettre que nous avons signé et que j'ai gardé, comme faisant fois de son envie de me licencier et de ce fait refuser d'avoir un autre entretien . Deplus si cette lettre est valable puis je faire valoir mes droits et toucher mes indemnités ???

Poser une question Ajouter un message - répondre
Pierre, Posté le 21/09/2007 à 16:21
149 message(s), Inscription le 17/04/2007
Je vous conseille en effet d'aller voir un professionnel :
- la lettre que vous avez tous les deux signé est contre la procédure légale, vous prétendez que vous ne travaillez plus depuis et alors c'est un licenciement sans cause réelle et sérieuse
- de plus s'il a souhaité vous licencier à la fin de la "période d'essai" du CNE, c'est également un licenciement abusif qui donne aussi droit à des indemnités

__________________________
Je reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]