Licenciement pour faute grave

Sujet vu 866 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 19/04/09 à 20:35
> Droit du Travail > Licenciement


daddy79, Charente, Posté le 19/04/2009 à 20:35
1 message(s), Inscription le 19/04/2009
Bonjour,

j'ai une anciennenté de 5 ans et j'a été liciencié pour faute grave suite à une abscence non autorisée de 4 semaines -

1- l'absence non autorisée ne constitue -t-elle pas une faute entraînant un liciencement pour causes réelles et sérieuses ?

2- l'absence non autorisée n'est-elle pas considérée au bout de 6 semaines comme faute grave ?

je pense que la faute grave n'est pas justifiée -

merci d'avances des éventuelles réponses qui pourront m'éclairer -

Poser une question Ajouter un message - répondre
jrockfalyn, Vendée, Posté le 19/04/2009 à 21:25
273 message(s), Inscription le 14/04/2009
Bonjour,

En matière de sanction, on doit rappeler que le pouvoir disciplinaire est une des manifestation du pouvoir de direction par laquelle l'employeur décide unilatéralement des comportements qui constituent un faute et arrête également unilatéralement les sanctions qu'il estime appropriées.

Ce pouvoir est soumis au contrôle a posteriori du juge (prud'hommes).

L'absence injustifiée est une faute qui fonde l'employeur à infliger une sanction pouvant aller jusqu'au licenciement. La gravité de la faute et, en conséquence, l'intensité de la sanction disciplinaire dépendent de la durée de l'absence injsutifiée, et de l'attitude des parties pendant l'absence : y a-t-il eu courrier de l'employeur ordonnant au salarié de reprendre son poste ? Le salarié a-t-il répondu ???

La contestation de la sanction doit se faire devant le conseil des prud'hommes qui appréciera si la sanction est proportionnée à la faute...

MAIS quatre semaines sans justification me paraissent tout de même une bien longue absence... Je ne suis pas sûr de votre victoire aux prud'hommes...

Cordialement


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]