Licenciement éventuel d'un employé de copropriété

Sujet vu 689 fois - 0 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 23/07/08 à 20:04
> Droit du Travail > Licenciement


michèlef, Posté le 23/07/2008 à 20:04
1 message(s), Inscription le 23/07/2008
Bonjour,
Nous sommes propriétaire d'un appartement en copropriété "gérée" par un président et un syndic.Une personne est employée par le syndic en CDI afin d'effectuer l'entretien extérieur+intérieur.Depuis 4 ou 5 ans les propriétaires se plaignent que l'entretien laisse à désirer, voire pas fait à ce jour. L'employé à reçu environ 6 ou 7 LR + une mise à pieds de 2 jours. La situation se dégrade, il ne fait presque plus d'entretien mais il est toujours payé pareil.Aux assemblées générales les propriétaires manifestent leurs mécontentements mais rien n'est fait à l'encontre de l'employé. En cas de licenciement, le syndic et le président ont peur d'un recours aux prud'hommes et d'être condamné à lui verser une somme d'argent.Je ne comprends pas que l'on ne puisse pas procéder à un licenciement au vu des courriers qu'il a reçu et de la mise à pieds.Qu'en pensez-vous? Que pouvons-nous faire dans ce cas ? Nous sommes propriétaires depuis 1an et demi et nous en avons assez de payer des charges qui augmentent avec des prestations qui diminuent.Quel est le pouvoir du président de copropriété ? et celui du syndic dans ce cas ?
Merci d'avance pour votre aide
Cordialement

Poser une question Ajouter un message - répondre

Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]