Licenciement economique abusif ?

Sujet vu 1611 fois - 10 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 14/11/10 à 21:12
> Droit du Travail > Licenciement


favole69, Isère, Posté le 14/11/2010 à 21:12
14 message(s), Inscription le 14/11/2010
Bonjour,
Je suis en CDI depuis plus de 5ans dans une agence immobilière, qui a changé de gérant tous les 2 ans. Mon patron actuelle m'informe, ce début de mois, de mon licenciement pour des raisons économiques.
Il a embauché sa fille dans un service de l'agence, à un poste différent du mien, ce même mois.
Le licenciement pour motif économique est-il toujours valable ? Je perds mon travail or que mon Responsable peut embaucher un membre de sa famille... Est-ce normal ?
Je me sens un peu lésée... Merci de votre réponse.

Poser une question Ajouter un message - répondre
Clara, Val-d'Oise, Posté le 14/11/2010 à 22:04
412 message(s), Inscription le 07/10/2010
Bonsoir, avez vous les competences de prendre le poste qu'il a donné à sa fille ? Dans ce cas, il aurait du vous le proposer, vous etiez prioritaire. A voir

favole69, Isère, Posté le 14/11/2010 à 22:19
14 message(s), Inscription le 14/11/2010
Je suis Assistante Commerciale, sa fille prend un poste de commerciale dans un des services de l'agence. Elle est débutante, je pourrai éventuellement débuter sur ce poste. Mais la question ne se pose pas, elle a été embauchée qq semaines avant l'annonce de mon licenciement. Même si je suis "prioritaire" sur ce poste, de part leurs liens familiaux, je me vois mal m'imposer. L'ambiance au travail serait électrique...

Comment pourrais-je combler ce sentiment d'injustice ?

Clara, Val-d'Oise, Posté le 14/11/2010 à 22:43
412 message(s), Inscription le 07/10/2010
Oui, mais logiquement, on embauche pas quand on est obligé de licencier economiquement, son problème economique ne lui est pas tombé sur la tete hier mais surement depuis quelques semaines, voire quelques mois.
Puisqu'il lui apprend le metier, il aurait tout aussi bien pu vous l'apprendre à vous aussi si vous aviez accepté le changement de poste afin de preserver un emploi.

Faites vous representer par un representant des salariés en lui expliquant bien la situation, afin qu'il puisse vous aider lors de la convocation pour le licenciement. D'autre part, etes vous plusieurs assistante commeciale et si oui etes vous la derniere arrivée ?

favole69, Isère, Posté le 14/11/2010 à 22:54
14 message(s), Inscription le 14/11/2010
Sachant qu'il a racheté l'agence en début d'année, je suis la dernière arrivée des 3 assistantes/3 agences, mais de part mon ancienneté, je suis la 2ème arrivée sur les 3 ! (Suis-je compréhensive?)

Pour garder une activité professionnelle, j'aurai probablement accepté le changement de poste. Evidemment, aujourd'hui, je ne le peux plus.

Je vais tenter de trouver un juriste, car étant dans une petite société, je ne peux me faire assister par un représentant du personnel, il n'y en a pas. Où dois-je aller pour avoir un conseiller juridique ? Ce service est-il payant ?

Merci beaucoup pour vos précieux conseils...

Clara, Val-d'Oise, Posté le 14/11/2010 à 22:59
412 message(s), Inscription le 07/10/2010
voyez ce site, un conseiller salarié est gratuit

http://www.travail-solidarite.gouv.fr/informations-pratiques,89/fiches-pratiques,91/licenciement,121/le-conseiller-du-salarie,1113.html

favole69, Isère, Posté le 14/11/2010 à 23:25
14 message(s), Inscription le 14/11/2010
Un grand merci pour vos conseils !

J'avance ds mon dossier et vous donne des nouvelles dans la semaine...

Merci beaucoup !!

Clara, Val-d'Oise, Posté le 14/11/2010 à 23:29
412 message(s), Inscription le 07/10/2010
De rien, 5 ans sur un poste et se faire licencier avec le chomage derriere n'est jamais une partie de plaisir

Bon courage et faites respecter vos droits, à bientot de vos nouvelles

favole69, Isère, Posté le 21/12/2010 à 22:53
14 message(s), Inscription le 14/11/2010
Bonsoir,
Je viens vous donner qq nouvelles après cette longue absence.
Mon licenciement est fait. Je ne suis plus dans la société depuis mi-décembre (1 semaine). J'ai été représentée par un conseiller des salariés lors de mon entretien pour la présentation de la CRP (que j'ai acceptée par ailleurs).
Le licenciement n'est pas chose facile à supporter, moralement parlant. J'ai vraiment du mal à encaisser le fait d'être "remplacée-supprimée" par un membre de la famille de mon patron.
J'ai eu rdv chez un avocat ce jour, qui me conseille d'aller plus loin.
Je ne sais quoi faire, si je dois foncer ou laisser passer l'affaire. Que vais-je gagner au mieux ? 6 mois de salaires mais surtout la perte de mon travail !
Cet avocat me dit que je ne pourrai pas avoir plus de 6 mois, je trouve pas ça vraiment pénalisant pour mon patron, cela me semble peu, il recommencera à coup sur...
Qu'en pensez-vous ?
Encore merci...

Cornil, Hérault, Posté le 22/12/2010 à 01:24
1770 message(s), Inscription le 06/08/2009
Bonsoir "favole69"

A mon avis ton avocat est un peu pessimiste en parlant de maxi 6 mois de salaire: si ton licenciement est reconnu abusif (ce qui a de bonnes hances d'être reconnu car ton employeur aurait pu penser à te proposer en reclassement le poste proposé à un membre de sa famille), ce serait plutôt un minimum dans ce cas. Maintenant de gagner dépendra des qualités de ton avocat et on ne peut jamais être sûr du résultat.
Quant à ta "perte d'emploi", elle est déjà acquise de toute façon!
Donc, bon, pour moi, dis-toi que toute façon ce sera un plus pour toi si ton procès est gagnant, ne table pas là-dessus financièrement et vas-y!
Au besoin conclue une convention d'honoraires avec ton avocat "aux résultats" ooù tu n'auras rienà payer s'il perd le procès.
Car si tous les salariés renonçaient à saisir la justice même quand ils ont de bonnes chances de gagner, le curseur de la justice , qui ne donne jamais raison systématiquement à un camp, se déplaccerait en faveur des emplotyeurs. raisonnement de syndicaliste, je l'admets!
Bon courage et bonne chance.

Cornil :Vieux syndicaliste de droit privé, vieux "routier" bénévole du droit du travail, et des forums à ce sujet, mais qui n'y reste que si la discussion reste courtoise et argumentée. Ne répond plus du coup activement sur ce forum (vu les insultes non supprimées par l'administrateur), mais se sent obligé de répliquer à des réponses jugées erronées ou incomplètes, ou d'aider un(e) collègue (convention Syntec) ou d'intervenir sur des sujets importants ou urgents.

__________________________
Cornil: ingénieur informaticien en retraite, vieux syndicaliste droit privé, vieux routard forums droit du travail depuis +15 ans (me souviens plus précisément) Souhaite au moins un AR (merci?)

favole69, Isère, Posté le 24/12/2010 à 00:52
14 message(s), Inscription le 14/11/2010
Merci pour votre réponse. Je vais revoir mon avocat d'ici le début d'année.
Bonnes fêtes !


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]