Licenciement abusif dans un contexte d'harcèlement moral

Sujet vu 454 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 26/07/12 à 16:46
> Droit du Travail > Licenciement


anna, Haute-Garonne, Posté le 26/07/2012 à 16:46
1 message(s), Inscription le 26/07/2012
Bonjour,

Ma soeur viens d'être licenciée pour faute grave (fautes qui ne sont absolument pas justifiées et toutes contestables par des preuves écrites). D'autre part elle à subit un harcèlement moral (avec preves à l'appui)de la part de ses ex employeurs. Elle a été mise à pied à titre conservatoire de23 jours et donc n'a pas d'indemnités. Elle voudrait entamer des poursuites judiciaires à leur encontre mais vu la tâche qui l'attends je pense que l'aide d'un avocat ne serai pas de trop. Elle n'a pas droit à l'aide juridictionnelle (a priori) du fait de ses ressources perçues. quels sont donc ses recours? quelles sont les démarches administratives judicieuses à réaliser? quels conseils pouvez vous me donner pour l'aider à sortir la tête de l'eau?

Merci d'avance!!!

Poser une question Ajouter un message - répondre
pat76, Paris, Posté le 26/07/2012 à 19:01
8727 message(s), Inscription le 28/06/2011
Bonjour

De quand date les fautes graves reprochées à votre soeur, quand l'employeur en aurait-il été informé.

Votre soeur à eu un entretien préalable avant d'être licenciée et a été assistée d'un conseiller au cours de cet entretien?

Elle peut avoir des témoignages écrit prouvant le harcèlement moral dont elle a été victime.

Elle avit eu des arrêts de travail pour maladie suite à ce harcèlement moral?

Il y a des délégués du personnel dans la société ou travaillait votre soeur?

Elle pourra contester le licenciement devant le Conseil des Prud'hommes et dans le même temps faire état de harcèlement moral.

Votre souer n'est pas obligé de prendre un avocat et peut se faire assister par un conseiller syndical.

Elle prendra si elle le désire, contact avec le syndicat de son choix.

Si elle prend un avocat, il faudra qu'il soit spécialiste du droit du travail. Tous les avoicats de le sont pas et j'en ai vu certains au Conseil des Prud'hommes de Paris faire des erreurs de procédure et mal gérer le dossier.

__________________________
Il y a deux choses auxquelles il faut se faire sous peine de trouver la vie insupportable: ce sont les injures du temps et les injustices des hommes.
Chamfort


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]