Convocation a un licenciement

Sujet vu 436 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 13/11/12 à 21:09
> Droit du Travail > Licenciement


perseval, Posté le 13/11/2012 à 21:09
3 message(s), Inscription le 13/11/2012
bonjour
voila sur ma lettre de convocation il stipule pour le transport
vu votre eloignement vous pouvez vous faire rembourser de vos frais de deplacement sur la base du tarif sncf en 2eme classe vos indemnites de repas seront prises en charges suivant la convention
ma question puis je lui demander qu il avance les les frais de
deplacement et des frais klm pour descendre avec mon vehicule
ma deuxieme question quand on sort de 12 mois d accident de travail le jour de ma reprise une demi heure apres ma reprise il me renvoie chez moi et le lendemain m envoie ma convocation a un licenciment sans meme prendre le rendez vous a la medecine du travail car il a huit jour pour prendre rendez vous car moi le rendez vous que j ai eu été a la demande du medecin et la conclusion etait apte sous reserve.
ma question est : as t'il le droit de licencier quelqu'un sans même prendre la peine de prendre rendez vous à la médecine du travail il n'a même pas fait ma reprise qu'il me licencie
merci d'avance

Poser une question Ajouter un message - répondre
pat76, Paris, Posté le 16/11/2012 à 15:45
8727 message(s), Inscription le 28/06/2011
Bonjour

Vous n'avez pas eu de visite de reprise à la médecine du travail suite à votre accident de travail?

Vous avez des délégués du personnel dans l'entreprise?

Vous avez prévenu l'inspection du travail de la situation?


Tant que vous n'aurez pas eu de visite de reprise à la médecine du travail, votre contrat de travail est toujours considéré comme suspendu.

Si votre employeur veut vous licencier, il va pouvoir vous faire un gros chèque après le jugement du Conseil des Prud'hommes devant lequel vous ne devrez pas hésiter à l'assigner pour contester le licenciement.

__________________________
Il y a deux choses auxquelles il faut se faire sous peine de trouver la vie insupportable: ce sont les injures du temps et les injustices des hommes.
Chamfort


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]