Vente véhicule occasion à un particulier

Sujet vu 745 fois - 0 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 18/09/07 à 10:15
> Droit administratif > Juridiction administrative


grosjambon_old, Posté le 18/09/2007 à 10:15
1 message(s), Inscription le 18/09/2007
Je viens d'acquérir un véhicule d'occasion acheté à un particulier qui se disait carrossier de profession. La voiture au premier abord me semblait correcte (controle technique ok) malgrè son côté "tuning". Le propriétaire et moi-même avons signé le pacte de vente au mois d'aout 2007 mais la date de vente écrite sur la carte grise du véhicule et sur les papiers de vente étaient anti datées de l'année 2004. La transaction s'est faite par un chèque de banque à la date de la transaction en aout 2007. Pendant une semaine la voiture n'a pas bougé car j'étais en vacances. Le premier jour de conduite j'ai du amener la voiture chez un garagiste car j'avais deux clous dans le pneu avant gauche. Le garagiste me dit que les plaquettes de freins sont très usées voir absentes et que les disques sont entamés. Je demande une contre expertise à mon garagiste qui me confirme les dires et emet un doute sur la validité du controle technique. J'appelle l'ancien propriétaire (si c'est vraiment lui car la carte grise n'est pas à son nom)qui me dit de voir avec un ami à lui à la casse de Brignoles pour qu'il me donne à ses frais des disques neufs d'origine car j'avais déjà réservé les plaquettes de freins chez mon garagiste. De plus, lors de la vente, le pare-brise était fêlé résiné mais je lui avais demandé de le changer. Il n'a pas pu le faire car son copain de casse devait le faire avant la vente mais il l'aurait brisé et avait du en commander un neuf. Le jour de la vente on a baissé le prix correspondant au changement d'un pare-brise neuf. De plus, son copain de casse devait nous fournir un rétroviseur extérieur gauche neuf. Tous ces frais engendrés ne devaient en aucun cas dépasser la somme prévue au départ sinon l'ancien propriétaire s'engageait à metre la différence. Après réparation des plaquettes par mon garagiste, ce dernier me dit qu'il a un doute sur le kilométrage réel du véhicule, qu'il existe des problèmes électriques, peut-être changement du kit embrayage plus encore d'autres réparations à effectuer avec une preuve ecrite.
De ce fait, j'essaye de joindre l'ancien propriétaire qui ne me répond plus. Je me mets à la recherche d'un nouveau véhicule car je n'ai plus confiance en celui-ci. Une voiture dans un garage d'occasion m'intéresse et je leur demande s'ils font des reprises. Ce dernier me répond qu'il faut la voir. Je lui amène et il me dit que c'était un véhicule accidenté et que le compteur kilométrique a été changé.
Il me la reprenne.
Que puis-je faire ?

Poser une question Ajouter un message - répondre

Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]