Négligeance médicale + aggravation

Sujet vu 722 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 16/11/08 à 12:26
> Droit administratif > Juridiction administrative


tramo, Essonne, Posté le 16/11/2008 à 12:26
2 message(s), Inscription le 16/11/2008
J'ai été suivi à l'hopital pour un panari par un interne des urgences qui m' a incisé, une semaine plus tard je retourne à l'hopital et mon doigt a doublé de volume et l'on me renvoie chez moi en me disant qu'il n'y aucune anomalie. Quelques jours plus tard, je me rends à nouveau à l'hopital en urgence suite à des douleurs insupportables, et on m'opère de toute urgence pour éviter une amputation car mon doigt était complèment infecté. Je me retrouve à l'hôpital pendant plus d'une semaine avec un doigt décomposé, car il ont du enlevé tout le pus qu'il y avait . je n'ai jamais porté plainte car je pensais que mon problème allait s'arranger mais esthétiquement mon doigt est déformé et mon ongle semble se décoller. J'ai été tellement mal à cause de cela que je n'ai pas encore porté plainte. Puis je encore le faire, cela s'est passé en MARS 2006.

Poser une question Ajouter un message - répondre
romainncs, Loire, Posté le 16/11/2008 à 21:43
39 message(s), Inscription le 04/11/2008
Bonjour,

Votre problème est malheureusement très courant, et les maladies neusocomiales vous seront "réparées" par une condamnation de l'hopital qui devra de plus, réparer votre préjudice.

Ayez un (bon) avocat, et saisissez rapidement le tribunal administratif!


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]