Retirer d un co-emprunteur d'un crédit voiture

Sujet vu 2700 fois - 5 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 03/03/11 à 12:45
> Droit de la Consommation > Information du consommateur


mav, Val-d'Oise, Posté le 03/03/2011 à 12:45
2 message(s), Inscription le 03/03/2011
Bonjour,

Début février j'ai signé, en tant que co-emprunteur de mon ex-conjoint, un crédit de voiture pour une voiture neuve livrable en mai. Celui étant parti, je souhaiterai savoir s'il existe des démarches pour me libérer de ce crédit. Je ne voulais pas me mettre co-emprunteur mais l'organisme de crédit l'a exigé car l'appartement dans lequel nous vivions était à mon nom.

Merci pour les réponses que vous m'apporterez.

Poser une question Ajouter un message - répondre
mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 03/03/2011 à 14:48
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
Il faut que l'organisme soit d'accord, vous ne pouvez pas l'y contraindre.

amatjuris, Posté le 03/03/2011 à 15:56
7878 message(s), Inscription le 09/03/2010
Modérateur
bjr,
vous êtes co-emprunteur donc il existe une solidarité entre les co-emprunteurs.
si un ne rembourse pas, le créancier demande à l'autre de payer.
le créancier impayé se retourne en général contre le débiteur le plus solvable.
cdt

Tisuisse, Posté le 04/03/2011 à 08:43
10470 message(s), Inscription le 10/06/2008
Administrateur
Bonjour mav,

Vous parlez de votre "ex-conjoint", vous étiez mariés ou non ?

mav, Val-d'Oise, Posté le 06/03/2011 à 06:13
2 message(s), Inscription le 03/03/2011
nous n'etions pas marié, nous vivions juste en concubinage.

Tisuisse, Posté le 06/03/2011 à 07:52
10470 message(s), Inscription le 10/06/2008
Administrateur
Donc vous ne pouvez pas vous qualifier de "conjoint" car c'est un terme juridique qui ne s'applique qu'aux gens mariés. Vous êtes concubins, vous avez signé le contrat de prêt tous les 2, vous restez l'un et l'autre redevable solidairement de la dette dans sa totalité. Si l'un ne paye pas ses remboursements, la société de crédit peut se tourner vers l'autre co-emprunteur et exiger la totalité des remboursements. Libre à vous, co-emprunteur d'intenter une action en justice contre votre ex-concubin et obtenir la restitution de moitié des remboursements que vous aurez effectués.

"Les concubins ignorent la loi, la loi les ignore."


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]