Probleme désinscription prépa privé

Sujet vu 1036 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 21/07/09 à 11:39
> Droit de la Consommation > Information du consommateur


Léonard, Bouches-du-Rhône, Posté le 21/07/2009 à 11:39
1 message(s), Inscription le 21/07/2009
Bonjour,
Je me suis inscrit en Mai a une prépa privée d'aix en provence , pour faire une prépa au concours infirmier ,
la somme des frais de scolarité s'élevaient à 1985€ .
cependant , j'ai connu quelques difficultés , et le financement de cette formation m'est absolument impossible à financer par moi même , la rentrée étant dans un mois et demi.

Pour me désinscrire , j'ai donc voulu écrire une lettre pour demander la restitution de mes chèques (7 chèques de la somme demandée , car ils demandaient un "avancement") .

A ma stupéfaction , dans le "règlement" de cette prépa , je vous cite :

"En cas de désistement avant le début de la formation (avant la première heure de formation) 35% du prix de la formation reste dû au * (nom de l'établissement)"

Cette phrase m'a énormément surpris , je me demande si ce "reglement" est légal alors que je n'ai eu aucun contact avec eux mis a part l'envoie du dossier etc... par courrier . Le problème est que j'ai signé ce "règlement" pensant que ma formation serait financé...

Aujourd'hui même 35% d'une telle somme reste impossible a financer , étant donné que j'ai opté pour une formation à distance bien moins coûteuse et que de plus je ne jouirai pas de leur formation ou de quelques "services" que ce soit venant d'eux...

J'espère que vous pourrez m'aider .
Je vous en remercie par avance , a bientot

Poser une question Ajouter un message - répondre
leonard, Bouches-du-Rhône, Posté le 27/07/2009 à 16:31
1 message(s), Inscription le 27/07/2009
Personne ne peut m'aider ? j'aurais vraiment besoin de conseil de démarche ou autre...

Tisuisse, Posté le 08/08/2009 à 18:10
10459 message(s), Inscription le 10/06/2008
Administrateur
Bonjour,

Il est toujours important avant de s'engager et de signer un contrat de lire ce contrat, ce que, semble-t-il, vous n'avez fait qu'après coup. Si vous avez signé, à moins de trouver, avec l'aide d'un avocat, une faille rendant nul ce contrat, vous devrez bien les 35 % de cette formation. Sachez que les formateurs, eux, sont embauchés à la prestation qu'ils doivent assumer, ce ne sont donc pas des employés mensualisés.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]