Victime d'un accident de travail

Sujet vu 2345 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 31/07/07 à 11:14
> Droit de la santé > Indemnisation des victimes


koerfer frederic_old, Posté le 31/07/2007 à 11:14
1 message(s), Inscription le 31/07/2007
bonjour,
victime d'un grave accident de travail le vingt septembre 2005 aux entrepots "solotra-hermann" du groupe transalliance a st Dié des Vosges, en tant que "carriste", je me retrouve aujourd'hui partielement handicapé suite a de multiples opération chirurgicale de la colone vertebrale et des jambes.
la securité sociale est sur le point de clore mon dossier pour statuer sur une incapacité partielle permanente, et, vais tres bientot me retrouver sans aucune ressources, dans l'incapacité de reprendre un quelconque travail ...
suite a de multiples erreurs faites en matière médicale, la securité sociale joue sur les textes de loies, se réfférent au certificat médical initial, pour ne prendre en compte que le tiers de mes handicaps due a l'accident ... ok...
le but de ma demande aupres de vos services n'a rien avoir avec la secu, si ce n'est que je me retrouve completement lèsé dans cette histoire, probablement par négligence GRAVE de l'entreprise, en matiere de securités relativent a l'évacuation d'un accidenté du travail ...
-je cite ;
20/09/2005 - entrepot solotra, je suis rentré en collision avec un popteau de soutainement en acier , avec mon chariot élévateur de cinq tones, le choc a été tres violent, car j'ai été ejecté du véhicule , ais arraché la colonne de direction avec les jambes, tordus la cage de protection avec le torse, puis pris le contre poids de l'engin dans le dos ... tout ceci sous les yeux de mes collègues, qui se sont empressé de prevenir le responssable du dépot .
Celui-ci est arrivé env. vingt minutes plus tard, a constaté mon état plutot grave, apres s'etre inquieté de l'état de l'engin, puis ma saisi par les bras, m'a fait mettre debout, en me disant qu'il fallait que je marche et que cela allais s'arranger ...
completement choqué par l'accident, et tenaillé de douleurs multiple, je me suis executé tan bien que mal , ne sachant pas du tout ce qui se passait autour de moi a cet instant la ...
C'est seulement deux heures apres l'accident, que, menacé par mes collegues, que le respossable du depot s'est penché sur mon cas, et sous la pression de mes collegue, m'a fait signer des documents relatif a l'accident de "travail" et a donné l'ordre a un employé de l'entreprise, de prendre un vehicule de service, et de me déposer devant les urgences de l'hopital de St-Dié ... (a cet instant, j'etais a demie contient, et tenaillé par des douleurs atroces, je ne pensait qu'a me faire soigné et rien d'autre !!!)
aidé moi SVP !??

Poser une question Ajouter un message - répondre
ly31, Posté le 11/08/2007 à 17:27
872 message(s), Inscription le 29/07/2007
Bonjour,

Je pense que dans votre cas, il serait souhaitable de vous faire aider par une Association, telle que la F.N.A.T.H. (Association des accidentés de la vie)

Siège National :
FNATH
47, rue des Alliés - 42030 ST ETIENNE CEDEX 2
Tél : 04 77 49 42 42

Ceux ci pourrons vous indiquer le bureau le plus proche de votre domicile

Bon courage

ly31


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]