Montant d'une indemnisation

Sujet vu 7607 fois - 5 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 13/10/08 à 18:34
> Droit de la santé > Indemnisation des victimes


Sylvie, Posté le 13/10/2008 à 18:34
3 message(s), Inscription le 13/10/2008
Bonjour, en mai 2008, ma fille de 18 ans accompagnée de son petit chien, s'est rendue chez un producteur pour acheter des légumes, il n'y a pas de portail ni de clôture, juste un panneau indiquant la direction de la vente. En arrivant à l'intérieur, le chien du propriétaire s'est jeté sur ma fille et son chien, les blessant tous les deux, ma fille au bras avec une vilaine morsure. Nous nous sommes arrangés avec le propriétaire du chien ainsi qu'avec nos assurances, et à ce jour, le 13/10/08, nous attendons le rdv avec l'expert. Ma question est la suivante : combien pourrait-on demander comme indemnité à l'assurance ? Car elle gardera des cicatrices et aussi une grande peur des autres chiens quand elle promène le sien. (De toute façon, elle ne veut plus y aller seule, cela lui fait peur.) Merci d'avance, j'attend votre réponse.

Poser une question Ajouter un message - répondre
JCB, Posté le 13/10/2008 à 18:55
19 message(s), Inscription le 23/09/2008
Puisque vous attendez l'expertise, il est encore tôt pour parler de ce que vous pouvez demander.
Il convient d'abord pour votre fille de se rendre à cette expertise et de faire ressortir devant le médecin-conseil de l'assurance la gêne qui pourrait subsister dans ses mouvements ( a-t-elle des difficultés pour prendre les choses, serrer les doigts, fermer sa main, etc...)
Faire ressortir la durée de son incapacité ( a-t-elle eu un arrêt de travail ? a-t-elle été hospitalisée ? combien de temps ? A-t-elle dû interrompre des activités de loisir ou sportives ( joue-t-elle au tennis, du piano, etc..)
Si, oui le faire ressortir ( produire licence de sport, témoignage club ou autres pratiquants,etc...)

Faire ressortir la douleur endurée. ( en parler , la décrire : intensité, violence,) celle-ci l'a-t-empêché de dormir ?) A-t-elle fait des cauchemards après l'agression ? A-t-elle eu insomnie. Décrire ses frayeurs et insister sur son appréhension qui subsiste et qui la paralyse en présence de gros chiens.etc.

Faire ressortir les cicatrices.

Surtout n'acceptez aucune offre de transaction avant d'avoir pris avis .

Après, une fois en possession du rapport de l'expert et de la proposition d'indemnisation, je pourrais vous aider ,si vous le souhaitez, à apprécier l'offre et à la discuter ( bâtir et chiffrer votre réclamation) ;

__________________________
JCB , expert d'assuré
at Aserco@wanadoo.fr

Sylvie, Posté le 13/10/2008 à 19:08
3 message(s), Inscription le 13/10/2008
Merci beaucoup, je reprendrai donc contact avec vous une fois l'expertise passée. Vos conseils m'ont déjà bien aidée et m'ont permis de faire le point. Encore merci.

aymeric, Paris, Posté le 14/10/2008 à 15:17
19 message(s), Inscription le 17/07/2007
Chère Madame,

Il ne faut pas attendre l'expertise pour demander conseil auprès d'un professionnel du dommage corporel.

JCB se prétend expert en assuré !! mais je ne suis pas convaincu qu'il conseille correctement les victimes.

En effet, il ne faut ABSOLUMENT pas aller à l'expertise médicale de la compagnie d'assurances seul. Il est indispensable de se faire assister par un médecin expert indépendant des compagnies d'assurances.
Vous trouverez une liste de medecin sur le site www.anameva.com
Les médecins de compagnie d'assurances sont payés par les assurances et pas totalement indépendant.

Ensuite, il est préférable de se faire assister par un avocat spécialisé en matière de dommage corporel dès le début de la procédure.

__________________________
Maitre Aymeric WILLIOT
6, rue René BAZIN
75016 PARIS
01 45 27 45 82
www.maitrewilliot.fr

JCB, Posté le 14/10/2008 à 15:48
19 message(s), Inscription le 23/09/2008
Bien entendu, dans l'absolu AYMERIC a parfaitement raison.
Par contre, les conseilleurs ne sont pas les payeurs...Qui dit médecin-expert d'assuré et avocat , dit HONORAIRES ...
Suivant l'importance du dossier, cela peut être secondaire. Mais dans le cas présent, en fonction des rares éléments énoncés et sauf erreur , nous ne semblons pas être en présence d'un dossier d'un montant important.
alors êtes-vous prête à exposer d'ores et déjà 1000 à 1500 € au minimum d'honoraires sans être sûre de pouvoir les récupérer sans procédure...
ou avez-vous un contrat de protection juridique ?
Si oui, alors confiez le dossier à un avocat.

Si j'avais été là pour récupérer des dossiers, j'aurais pu vous le proposer dès le départ. Mais là n'était pas mon but. Je sais que les victimes qui fréquentent les forum sont en général à la recherche d'assistance bénévole. C'est pour cela que j'y consacre une partie de mon temps. Ceux qui ont les moyens de règler des honoraires consultent sans qu'on leur dise...

__________________________
JCB , expert d'assuré
at Aserco@wanadoo.fr

Sylvie, Posté le 14/10/2008 à 21:43
3 message(s), Inscription le 13/10/2008
Merci beaucoup à tous les deux, vos conseils sont utiles et j'attend toujours la convocation pour cette fameuse visite médicale. Je vous tiendrait au courant. A bientôt donc.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]