Problème avec intrum justitia

Sujet vu 61436 fois - 108 réponse(s) - 5 page(s) - Créé le 19/08/07 à 16:38
> Droit Comptable & fiscal > Huissier

catshewan_old, Posté le 19/08/2007 à 16:38
6 message(s), Inscription le 19/08/2007
Bonjour,

Mon ami a reçu à son ancienne adresse (chez son papa) au mois de juin une lettre mandat sans recommandé de la part d'Intrum Justitia, lui demandant de régler environ 1000 € à la société Orange. Cette lettre, d'après la société ferai suite à la 1° qu'il lui aurait déjà envoyé, mais il n'a jamais rien reçu.
Nous contactons Orange qui nous confirme que mon ami ne doit rien, il a résilié son contrat en février 06. Il a eu 2 ou 3 prélévements impayés, mais qui ont tout de suite été réglés par carte bancaire (preuve sur ses relevés de banque). Orange nous demande donc de contacter Intrum, qui à son tour affirme qu'il doit bien cette somme, mais sans aucune explication, on ne sait même pas à quoi celle-ci correspond. Lorsque j'ai téléphoné à Intrum il m'ont certifié que mon ami était né en 1974, hors il est de 1973, pour prouver notre bonne foi à la demande d'Intrum, nous avons envoyé une photocopie de sa carte d'identité (avec l'adresse actuelle), je pensais que le problème venait d'un homonyme et que nous n'entendrons plus parler de cette sociéte, mais maintenant le courrier arrive à notre adresse actuelle, je pense logiquement que nous nous sommes fait piéger par cette société, car apparemment elle est prête à tout.
Vous comprendrez donc notre désarroi face à ces courriers menaçants alors que nous sommes "réglos".
Jusqu'à présent nous avons ignoré leurs courriers de plus en plus menaçants. Nous avons reçu un courrier d'un huissier, toujours en lettre simple, avec des mises en demeure de régler cette sous 72 h sous peine de poursuites, saisie du mobilier, etc,...
La seule façon que nous ayons de "stopper le processus en cours, est de régler directement cette somme auprès de cette société", par carte bancaire ou sur leur site internet.
Là, nous venons de reçevoir un 3° courrier "ultime recours avant dépôt de requête" toujours en lettre simple.
Que devons-nous faire car on se sent harcelé par cette société ? On ne doit rien et en plus on arrive pas à savoir à quoi correspond cette somme. Je pense leur envoyer un courrier en recommandé pour cesser tout ce harcélement sous peine de dépôt de plainte. Merci pour votre aide.

Poser une question Ajouter un message - répondre
Jurigaby, Posté le 19/08/2007 à 17:13
2473 message(s), Inscription le 31/03/2007
Bonjour.

Vous n'avez rien à faire.

Si ils vous poursuivent en justice, ils devront prouver l'existence de la dette ce qui s'avèrera impossible puisqu'elle n'existe pas.

En tout cas, ne payez rien!

__________________________
Cordialement.

catshewan_old, Posté le 19/08/2007 à 17:23
6 message(s), Inscription le 19/08/2007
Merci Jurygaby de m'avoir répondu aussi rapidement. Ma première impression était effectivement de ne rien faire, mais reçevoir ce genre de courrier à longueur de temps est pénible, de plus il semble que leurs méthodes soient plus que douteuses, nous avons vraiment l'impression d'être pris pour des gens malhonnêtes !
Quoiqu'il en soit je garde tous leurs documents. Vu que cette dette est inexistante, donc sans preuve peuvent-ils quand même nous assigner devant un Tribunal ?
Nous comptons aussi acheter une maison l'année prochaine et bien sûr demander un crédit, serait-il possible que cette histoire nous empêche d'avoir ce crédit ?

Jurigaby, Posté le 19/08/2007 à 18:26
2473 message(s), Inscription le 31/03/2007
Vous n'avez pas à vous inquiéter.

Si ils vous assignent devant le juge de proximité, ils n'auront aucune chance de gagner et vous n'avez même pas besoin de prendre un avocat.

Pour le crédit,il n'y aura pas de problème.

__________________________
Cordialement.

catshewan_old, Posté le 26/09/2007 à 12:34
6 message(s), Inscription le 19/08/2007
Bonjour,

Nous avons envoyé une lettre RAR à cette société de recouvrement pour qu'elle cesse tout envoi de courrier concernant cette dette qui n'existe pas.
Hier, nous avons reçu un courrier (lettre simple) de cette même société qui nous joint les justificatifs de cette dette à savoir : une photocopie de la carte d'identité de mon conjoint, la copie du contrat d'abonnement (sans chiffre rien), la copie d'un chèque sans montant, un rib.
Je n'y connais rien en droit mais pour moi ce ne sont pas des justificatifs de dette. Bien sûr, cette société nous demande de régler par carte bancaire la somme correspondante sur son site internet.
Nous ne paierons rien car nous sommes dans notre bon droit, le problème c'est que nous nous sentons harcelé et victime de tentative d'extorsion de fonds par cette société.
Que devons nous faire ? ignorer leurs courriers, mais bon moralement c'est pas évident, ou déposer plainte contre elle ?
Merci de nous éclairer.

orselly, Rhône, Posté le 23/12/2008 à 09:23
2 message(s), Inscription le 23/12/2008
porter plainte bien sûr, il faut combattre ces pratiques indignes qui escroquent des milliers de gens qui payent des créances même fictives par peur des huissiers. Il faut savoir que sans acte executoire cette société ne peut procéder qu'à un recouvrement amiable, or ses courriers sont mençants, ce qui est illégal. Il faut savoir que Intrim Justitia a déjà été condamné par la justice pour comportement violent (au sens moral) et harcèlement. Idem si vous êtes contacté par leur huissier, maitre Kaltenbach, qui procéde au recouvrement amiable comme s'il était mandaté par la justice, ce qui est une usurpation de fonction publique, et qui agit en dehors du ressort de son tribunal d'instance, ce qui est aussi pénalement réprimé.
2 façons de porter plainte : soit auprès du doyen du tribunal (obligé de poursuivre mais vous devez verser une caution de 1000 E)
soit auprès du Procureur de la République, qui décide de la suite à donner (j'ai porté plainte contre X mais en livrant les noms d'IJ? Kaltenbach et Orange pour faciliter l'enquête)
Il faut savoir que le Justice a dans son viseur ses croque-morts et qu'à chaque fois leur condamnation est garantie (plus personne ne prend un avocat contre eux, ce n'est même pas la peine)
si vous voulez porter plainte, je peux vous transmettre copie de mon courrier et demander à un internaute d'un autre site son réquisitoire perso contre IJ qu'il a fait cracher au bassinet en justice

fabriciodeldongo, Rhône, Posté le 23/01/2009 à 12:13
1 message(s), Inscription le 23/01/2009
Orselly j aimerai avoir tes documents , je suis confronté a Intrim ( j ai resilié orange pour service non rendu ; ils me reclament 1 an d abonnement )
cordialement

orselly, Rhône, Posté le 23/01/2009 à 13:47
2 message(s), Inscription le 23/12/2008
envoie moi ton adresse mail sur orselly@yahoo.fr. Une précision cependant le substitut du procureur a décidé qu'il me fallait aller au civil, donc verser 1000 E pour entamer la procédure. En revanche je confirme ma plainte contre l'huissier car je maintiens que ça relève du pénal
de toute façon je suis décidé à créer une association de défense des consommateurs contre les manquements à la loi de la société intrum justitia

LE BRETON DES VOSGES, Nord, Posté le 28/03/2009 à 16:32
2 message(s), Inscription le 28/03/2009
pour mon histoire c'est exactement celle de catshewan_old
pour les documents je suis preneur
merci d'avance

golgotte, Loiret, Posté le 22/01/2010 à 18:59
1 message(s), Inscription le 22/01/2010
bonjour Je suis également relancée par IJ pour une sommes que je ne dois pas à Canal Sat, Avez vous finalement Porté plainte ? et si oui quelle en a été l'issue ?

Marion2, Posté le 22/01/2010 à 19:28
5733 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Bonsoir golgotte,

De quand date votre soi-disant dette (date de la dernière échéance). Il y a de fortes chances qu'il y ait prescription.... IJ rachètent des dettes qui ont été prescrites et essaie par tous les soyens de récupérer l'argent.

Vous faites un courrier recommandé AR à IJ en leur demandant copie du titre exécutoire. C'est tout, sans autre commentaire....

Ils n'ont certainement pas ce titre ...... Faites ce courrier et vous n'entendrez plus parler d'eux.

Cordialement.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

beenn91, Essonne, Posté le 04/02/2010 à 00:14
3 message(s), Inscription le 03/02/2010
Bonsoir Marion,

Voila moi le probleme avec intrum justita est ke soit disant il ont racheter une dette que j'ai soit disant eu aupres de mon ancienne banque le " LCL " d'un montant de 560 euros et des poussieres..... je sais meme pas pour quelle raison je doit cette argent aucune precision particuliere.....La seul chose dont je suis sur c'est que le 20/07/2006 j'ai demander ma resiliation de de mon compte aupres de la " LCL ". J'ai rembourser mon credit en totaliter que j'avais chez eux j'ai demander a fermer toute mes assurance que j'avais chez eux et pour finir j'ai demander toute opposition de prelevement sur se compte.... J'ai envoyer un fax de ma nouvel banque se fameux 20/07/2006 demandant tout sa et ensuite j'ai ete voir mon ancien conseiller pour savoir si il avait tout recu se qu'il ma confimer et ma dit qu'il s'occuperai de tout...
je sais pas se qu'il as fait mais tjr est-il que mon compte chez eux est bien fermer que j'ai bien rembourser mon credit.en recherchant dans mes papier j'ai retouver des relever de compte qui datait de 2 mois apres ma demander de fermeture de compte m'indiquant des somme prelever dont mon credit que j'avais integralement rembourser donc je pense que la deja ya une erreur de la part du " LCL " et la depuis 3 mois a peut pret je recois des lettre simple de intrum justitia me disant de payer etc etc... aujourd'hui je les est appeler car ils harceler ma copine au telephone ( comment ils ont eu son numeros? mystere ) et arriver la je me suis fait prendre de haut limiter insulter de menteur et que j'avais des propos diffamatoire juste parceque j'ai dit ke je devait rien...Voyant mon refus de payer la personne ma menacer de " reprendre les hostiliter " a mon egard!!!
Ma question est: Que puis-je faire? car la seul trace que j'ai c'est le recu du fax et un relever de ma nouvel banque notifian le versement de l'argent au " LCL " pour le remboursement du credit.
J'ai deja appeler la repression des fraude qui ma dit d'appeler le service contencieux du LCL. Doit je le faire?
Merci pour toute ces reponse

Bonne soiree
Cordialement

Benoit

Marion2, Posté le 04/02/2010 à 00:45
5733 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Bonsoir beenn,

Cette société de recouvrement ne peut rien contre vous. Votre dette (si dette il y a ) est prescrite.

Bien sûr ces sociétés de recouvrement rachètent des dettes qui sont prescrites et essaient par tous les moyens de vous faire peur, en vous racontant que l 'huissier va venir vous saisir, etc... C'est faux!!!
Ils vont vous proposer, soit d'envoyer plusieurs chèques, soit un échéancier... surtout ne faites pas l'erreur d'accepter.
Ils vont vous harceler par courrier, par téléphone.. ne répondez pas à leurs courriers et ne discutez pas avec eux au téléphone.

VOUS NE DEVEZ RIEN

Comme je vous l'ai indiqué, faites un courrier recommandé AR à cette société de recouvrement en leur indiquant qu'il y a prescription et en leur demandant copie du titre exécutoire (qu'ils n'ont certainement pas). Vous leur mentionnez également que s'ils continuent à vous relancer par courriers ou par téléphone, vous déposerez une plainte pour harcèlement à leur encontre.

N'ajoutez rien d'autre, ne demandez pas d'explications ..

J'ai deja appeler la repression des fraude qui ma dit d'appeler le service contencieux du LCL. Doit je le faire

vous laissez tomber ce genre d'intervention.

Ne paniquez pas, vous n'avez rien à craindre.

Leurs courriers === DIRECTION POUBELLE et ne répondez pas à leurs appels téléphoniques.
Vous avez la loi pour vous.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin.

Bon courage beenn.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

beenn91, Essonne, Posté le 04/02/2010 à 01:17
3 message(s), Inscription le 03/02/2010
Merci Marion,

Et imaginons qu'ils aient se titre executoir sa se passe comment? d'ailleur c'est quoi un titre executoir? excusez mon ignorence :-)
Pourquoi la repression des fraudes me dit d'appeler le service contencieux si il ne faut pas?
ya tellement de chose que je ne comprend pas....c'est embetant!
En tout cas quand j'ai annoncer a la fille que j'avais appeler la repression des fraudes elle ma dit que je n'y avait pas ete de main morte....alors a t-elle dit sa par peur ou par moquerie je ne sais pas!

derniere question: vous etes avocate pour connaitre aussi bien la chose ou c'est que vous avez deja eu as faire a eux? desoler de mon indiscretion :)

En tout cas merci de vos conseil j'envoi sa des demain.
J'attend d'autre conseil si possible de votre part.
Merci Marion

beenn91, Essonne, Posté le 04/02/2010 à 01:30
3 message(s), Inscription le 03/02/2010
je pensait.....dans la lettre que je leur ferai est ce que je doit leur mettre un peut de pression en leur disant par exemple que suite a un entretien avec mon avocat je leur ecrit cette lettre avec tout se que vous m'avais dit de mettre ou alors sa sert a rien? comment doit-je tourner ma lettre?

merci

val83, Var, Posté le 18/02/2010 à 21:40
2 message(s), Inscription le 18/02/2010
Je souhaite avoir l'avis ou conseils d'internautes se trouvant dans des cas similaires à mon affaire.

Intrium Justitia réclame 930€ à mon mari depuis novembre 2009 dont le créancier est l'école EMA à Saint Raphaël (83). Les courriers étaient jusqu'à présent sans AR et avec différents termes juridiques, et sans détail du montant réclamé. Nous avons reçu dernièrement par AR une lettre au nom de Mr et Mme nous indiquant que le dossier serait traité par un avocat pour saisine du tribunal.

Détail des faits d'une école qui se veut exemplaire afin que vous jugiez la situation :

Ma fille, a souscrit un contrat auprès de l'école EMA en aout 2008 dans le cadre d'une formation professionnelle en tant que demandeur d'emploi.
Bien que majeure, le contrat ne pouvait être signé par l'élève mais uniquement par l'un des parents, ce que j'ai fait.
Elle n'a pas bénéficié du délais de rétractation prévu dans le contrat, en payant 1420€ à la souscription.
Elle n'a pas bénéficié d'aide à la formation dont elle avait droit car l'école n'a jamais fourni les documents demandés à la constitution du dossier.
Elle est allée en cours de septembre 2008 à janvier 2009 et a cumulé lors de cette période environ 40 jours d'absence pour maladie. Sa moyenne fût sanctionnée par des 0 (les devoirs surveillés non rattrapés sous huitaine sont sanctionnés)
Au cours de ces 3 mois et demi elle a reçu 3 avertissements (le contrat stipule 3 avertissements = exclusion définitive) pour les absences et pour un téléphone qui a vibré dans son sac.

L'école affiche un taux de réussite avoisinant les 98%et je comprends pourquoi. Seul les bons élèves ont leur place.
Depuis février 2009 elle n' a plus eu de correspondance, ni avertissement ou bulletin trimestriel.

Plusieurs familles sont dans des situation similaires, dans sa session 8 élèves ne sont plus scolarisées au cours de l'année scolaire 2008/2009

Nous avons envoyé un courrier à l'inspection académique pour signaler des abus au niveau de l'atteinte à la pudeur. Lors de la pratique des cours d'épilation les élèves sont obligées sous la menace d'un 0/20 de s'épiler mutuellement intégralement dans la salle de cours commune en cachant leur partie intime en mettant leur culotte dans l'entrejambe.

Questions :
Est-ce de l'intimidation ou est-il réellement redevable envers cette école ?
Dois je me rapprocher du Juge de Proximité ?
Dans cette affaire y a t'il un délais de prescription ?
J'avais invoqué lors d'un courrier au service des répressions des fraudes la recommandation n°91-01 pour le contrat proposé par un établissement d'enseignement en rapport du motif de résiliation de santé. Il m'ont conseillé de voir avec un service juridique. Qu'en pensez vous ?
Un organisme de défense de consommateur m'a précisé de ne pas tenir compte des avis de recouvrement qui ne sont pas envoyés officiellement et de régler les 930€ directement à l'école,
qui correspondent à la totalité des frais annuel de scolarité. Pourtant en rapport de la clause du contrat :
« III ANNULATION -RESILIATION – 6° : A partir du jour de la rentrée, le trimestre commencé est dû en totalité même si l'élève n'était pas présent aux cours et un trimestre supplémentaire (évalué forfaitairement à 1/3 du prix de la scolarité) sera perçu lorsque la résiliation est prononcé au cours des 1er et 2ème trimestres ».
Ils devraient demander uniquement 3 trimestres ( le 1er trim des cours, le second de l'arrêt des cours et un troisième en supplément). Les cours se déroulant sur 10 mois le mois de Juin ne devrait pas être dû.
Les frais annuel étant de 3900€/10 mois = 390€/mois. Elle a versé jusqu'en janvier 2009 un total de 2970€. Elle serait redevable de 9 mois x 390€ soit 3510€. La différence entre 3510€ et 2970€ est de 540€.


MERCI PAR AVANCE POUR LES REPONSES
Un conseil si vous devez signer un contrat avec une école d'esthétique , renseignez vous de la réputation de cette dernière auprès des Parfumeries, Pôle emploi, Mission Locale et anciens élèves par des forums.

Marion2, Posté le 18/02/2010 à 22:31
5733 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Bonsoir,

Citation :
Bien que majeure, le contrat ne pouvait être signé par l'élève mais uniquement par l'un des parents, ce que j'ai fait.


Là, il y a un problème....Etes-vous sure que c'est le contrat que vous avez signé et non une caution ?

Parce que si c'est un contrat qu'il vous a été demandé de signer... l'école est en tort.

A quel nom est le contrat ?

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

val83, Var, Posté le 19/02/2010 à 08:44
2 message(s), Inscription le 18/02/2010
Bonjour Marion,

Tout d'abord merci de m'avoir répondu aussi rapidement.

Nous avons UNE OFFRE PREALABLE D'INSCRIPTION dont l'identification est au nom de ma fille avec une mention "renseignements concernant la personne responsable de l'élève inscrit" au nom de Mr et Mme.
Cette offre est signée par l'élève/stagiaire et lu et approuvé par la personne responsable ou répondant financier que j'ai signé.
L'offre devient contrat définitif 7 jours après acceptation de cette dernière (dans notre cas elle a été immédiate puisqu'ils m'ont demandé un chèque au jour de la signature de l'offre, et j'ai demandé la copie à la banque du chèque).

Cordialement,
val83

justine, Loire-Atlantique, Posté le 15/04/2010 à 15:14
1 message(s), Inscription le 15/04/2010
bonjour,

je suis très énervée Aujourd’hui même je téléphone à Intrum Justitia pour demander plus d’informations
Sur Internet sur le dossier c’est toujours écrit qu’il doit 20 euros donc:

Je demande à la conseillère plus d’explications

Elle me répond que c’est clôturé

Je lui dis pourquoi alors c’est toujours écrit que mon ami doit 20 euros

Elle me redit méchamment et très hautaine d’une voix qui ne correspond pas du tout à la gentillesse d’une conseillère logiquement je vous dis que c’est clôturé

Alors là je lui demande si elle est conseillère ou non et qu’elle se doit de me répondre pourquoi ce n’est pas mis à jour alors sur Internet

Là elle déborde largement ma patience et elle me redit mais vous comprenez rien ou quoi je viens de vous expliquer, bon je vais vous laisser faire votre monologue et vous raccrocherez quand vous voudrez

Là je lui répond que cela va pas se passer comme çà je vais écrire à la hiérarchie

Elle me dit faites donc et elle raccroche

Non mais la je cris au scandale mais ou va t-on sérieusement?
nous sommes dans notre droit depuis novembre 2009 c'est du harcèlement nous avons payé la somme et parcequ'il n'ont pas remonté au service comptable cela n'a pa été enregistré et depuis des mois je me bats à leur envoyer des courriers avec les preuves du relevé de compte que la somme a été payé

FAITES ATTENTION DIRECT ENERGIE C'EST UNE GROSSE ARNAQUE MONUMENTALE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
N'Y ALLEZ JAMAIS POUR VOTRE BONHEUR

Loola, Gard, Posté le 26/08/2010 à 09:30
1 message(s), Inscription le 26/08/2010
Bonjour à tous.
Nous avons reçu au domicile de ma mère un courrier de Interim Justitia, nous réclamant une somme de 180€ .

Cette somme correspond à une plainte pour utilisation frauduleuse de la carte bleue de mes parents l'année dernière (2009) ou un site de rencontre nous réclamais cette somme, alors qu'aucun membre de la famille ne connaissait ce site et s'y était inscrit. Notre banque nous avait alors rembourser la somme.
Nous avons porté plainte, à cette époque, au commissariat, sans résultat de cette plainte. Comble de l'histoire, le courrier est arrivé à MON NOM !!!

Aujourd'hui cette lettre nous a un peu refroidit.
Qu'elle est la démarche à suivre ?
Mes parents ont décidés de rester dans l'ignorance.
Que me conseiller vous ?

Cordialement

mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 26/08/2010 à 10:08
15742 message(s), Inscription le 16/08/2010
Rien, ne faites rien.
Ils essaient, au flanc, de se faire payer. Ils n'ont aucun pouvoir de contrainte, c'est une société dont le boulot est d'obtenir le paiement à l'AMIABLE (tout en faisant croire le contraire)
Même si ça passe aux lettres d'huissier c'est pareil (un truc : un huissier ne peut agir, en tant qu'auxiliaire de justice, que s'il habite dans le même département que vous. Si vous recevez un truc d'huissier, avec papier bleu, etc, et qu'il est dans un autre département, c'est juste un agent de recouvrement sans aucun autre pouvoir que vous et moi)

louli, Charente-Maritime, Posté le 10/09/2010 à 15:29
2 message(s), Inscription le 10/09/2010
Bonjour à tous,
Je suis venue par hasard sur ce site pour connaître vos impressions sur cette société car tout comme vous je viens de recevoir une lettre de relance pour non paiement d'une soit-disant dette à Orange internet .Je me suis aussitôt dirigée vers la société orange qui me confirme qu'à ce jour je n'ai aucune facture et encore moins d'abonnement chez eux .Aucune panique de ma part, tout au plus j'avais pensé à une erreur avec un homonyme, mais c'est bel et bien une tentative d'arnaque .Vos commentaires me confortent dans ce que je pensais de cette société .
J' ai décidé de contacter la Répression des Fraudes de mon département afin que cette soit disant société ne puisse plus arnaquer .Je pense surtout aux personnes fragiles et seules .
Je vous tient au courant de ce que me dira la répression des Fraudes.
bon courage à tous.

louli, Charente-Maritime, Posté le 10/09/2010 à 15:33
2 message(s), Inscription le 10/09/2010
Bonjour à tous,
Je suis venue par hasard sur ce site pour connaître vos impressions sur cette société car tout comme vous je viens de recevoir une lettre de relance pour non paiement d'une soit-disant dette à Orange internet .Je me suis aussitôt dirigée vers la société orange qui me confirme qu'à ce jour je n'ai aucune facture et encore moins d'abonnement chez eux .Aucune panique de ma part, tout au plus j'avais pensé à une erreur avec un homonyme, mais c'est bel et bien une tentative d'arnaque .Vos commentaires me confortent dans ce que je pensais de cette société .
J' ai décidé de contacter la Répression des Fraudes de mon département afin que cette soit disant société ne puisse plus arnaquer .Je pense surtout aux personnes fragiles et seules .
Je vous tient au courant de ce que me dira la répression des Fraudes.
bon courage à tous.

deveaux, Isère, Posté le 07/10/2010 à 14:34
5 message(s), Inscription le 07/10/2010
bonjour a tous,
comme tout le monde ici j'ai un problème avec intrum justitia qui m'envoie des courriers sans arrêt ou il me réclame 328€ pour une dette de 2004 chez télé2, je ne comprend pas tous ce qu'il me veule, plusieurs personnes de cette société mon appelée en me menaçant d'envoyer un huissier, ils mon appelée 3 fois d'affilées, à la 3ème fois je leurs ais dit que j'allais porter plainte pour harcèlement, la personne ma répondu:" vous n'aurez pas honte de leur dire que c'est parce que vous êtes mauvais payeur, que vous ne réglé pas vos dettes" alors je lui est raccroché au nez il a rappelé plusieurs fois, j'ai décrochée et quand j'entendais la voix je raccrochais alors ils ont appelés ma mère et lui on expliqué que je devais de l'argent. j'ai continuée a recevoir des courriers de leur part, je leur ai envoyée un courrier en recommandé avec AR pour leur demander a quoi correspondait cette facture, qu'ils m'envoient la photocopie de la facture, avec les dates de consommations téléphoniques et la date de cette facture, ils m'ont répondus qu'il fallait que je leur envoie la photocopie de ma pièce d'identité recto verso, je ne veut pas leur envoyer, ai-je raison? je ne sais pas ce qu'il vont en faire, je ne suis pas confiante, ensuite une personne ma recontactée pour me mettre un peu la pression, je lui est demandé a quoi servirai pas pièce d'identité, elle ma répondu pour voir si il n'y a pas usurpation d'identité.que doit je faire? aidez moi svp merci

mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 07/10/2010 à 14:38
15742 message(s), Inscription le 16/08/2010
N'envoyez rien, ne dépensez aucun argent en LRAR
Votre dette est prescrite depuis 2006. S'il y avait eu un jugement, ils vous l'auraient déjà mis sous le nez.

Donc faites comme bon vous semble, répondez au téléphone, moquez-vous d'eux, tenez-leur la jambe pour leur faire perdre votre temps, réitérez la menace d'une plainte en vous moquant de leur argument sur la honte, portez plainte effectivement.


PAGES : [ 1 ] [ 2 ] [ 3 ] [ 4 ] [ 5 ]