Co emprunteur non acquereur

Sujet vu 1044 fois - 4 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 02/08/13 à 18:34
> Droit de l' Immobilier > Fiscalité & immobilier


beth1, Corse, Posté le 02/08/2013 à 18:34
2 message(s), Inscription le 02/08/2013
Bonjour,
La mère de mon compagnon est décédée en 2005. Il souhaite racheter les parts de ces trois frères pour devenir propriétaire de la maison de sa mère.
Le notaire dit que je ne peux pas apparaître dans l'acte de propriété car il s'agit d'une succession et donc, d'un bien propre.
Le prêt nous a été accordé, mais doit il être stipulé dans l'offre de prêt que je dois être emprunteur non acquéreur? ou bien est ce le notaire qui doit le faire lors de la signature?
Merci pour votre réponse

Poser une question Ajouter un message - répondre
Lag0, Seine-et-Marne, Posté le 02/08/2013 à 18:44
10902 message(s), Inscription le 27/08/2012
Administrateur
Bonjour,
Vous n'allez tout de même pas financer un bien sur lequel vous n'aurez aucun droit !!!

beth1, Corse, Posté le 02/08/2013 à 21:18
2 message(s), Inscription le 02/08/2013
Bonsoir,
Je suis consciente des risques auxquels je m'expose, mais nous tenons énormément à cette maison.
Merci de me donner des réponses a mes questions.

Lag0, Seine-et-Marne, Posté le 03/08/2013 à 18:52
10902 message(s), Inscription le 27/08/2012
Administrateur
Si vous tenez tant à cette maison et que vous allez en financer une partie, la moindre des choses est que vous soyez aussi propriétaire à hauteur de cette partie.
Là, vous allez être co-emprunteur, donc susceptible d'être appelée à rembourser l'intégralité du prêt en cas de défaillance de votre concubin, sans pour autant être propriétaire de quoi que ce soit, j'espère que vous comprenez l'étendue de l'engagement.
Nous voyons tous les jours des couples qui se séparent et s'aperçoivent que tout était très bien avant, mais beaucoup moins au moment de la séparation...

Marion3, Aude, Posté le 03/08/2013 à 19:07
383 message(s), Inscription le 03/04/2013
Modérateur
Bonjour beth1,

Je ne peux que me joindre à Lago pour vous mettre en garde.
Vous prenez d'énormes risques.

Cdt

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi que toutes nos lois établies, seront nécessairement tenues pour justes sans être examinés, puisqu'elles sont établies.
B. PASCAL


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]