1 agence immobiliere veyt m'escroquer

Sujet vu 415 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 19/03/08 à 09:54
> Droit de l' Immobilier > Fiscalité & immobilier


lili, Posté le 19/03/2008 à 09:54
1 message(s), Inscription le 19/03/2008
Bonjour, avec mon conjoint nous avons signé un compromis de vente pour acquerir une maison début décembre.
Finalement la banque nous a refusé notre credit, aussi nous avons fait valoir le codicile suspensif pour arreter le compromis et récupérer nos 6000 euros.
Le notaire nous a renvoyer 4 semaines après notre courrier notre chèque;

Sauf, que l'agence immobilière où était la maison, nous a envoyer un courrier disant qu'ils exigent leur 12000 euros qu'ils auraient du percevoir de la vente !!!

Ils disent refuser le codicile suspensif , arguant que je serais interdit bancaire ( ce qui est faut) et que je n'aurait pas du signer le compromis.

Comment et par quels articles de loi les assigner en diffamation et montrer leur essai d'escroquerie ?

Ils réclamant un porcentage de vente d'une maison que je n'ai pas acheté !!!

Merci pour la réponse; c'est urgent.

Poser une question Ajouter un message - répondre
zabete, Posté le 19/03/2008 à 17:59
1 message(s), Inscription le 19/03/2008
Le compromis que vous avez signé est un acte entre le vendeur et vous.

Si vous n'avez rien signé qui vous engage envers l'agence, attendez qu'ils écrivent que vous ètes interdit bancaire pour les poursuivre.
Mais je crois que pour qu'il y ait diffammation, il faut qu'ils l'ai dit à d'autre personnes que vous.
S'ils citent leur prétendue source, poursuivez aussi la source.
N'hésitez pas à contacter une association de défense de consommateurs.
N'écrivez et ne signez rien.
Attention, si vous n'avez demandé de prèt qu'auprès d'une seule banque, il peut vous ètre reproché de ne pas avoir fait assez de recherches de crédit. mais, à mon avis, seul le vendeur pourrait revendiquer ce fait.
Si vous avez fait des démarches auprès de banques qui n'ont pas généré de réponse écrite, obtenez auprès de ces banques qui ont refusé de vous suivre un écrit (afin de préparer une éventuelle défense). Refaites vous un petit topo des dates de rendez-vous et des personnes rencontrées.
N'hésitez pas à payer 150 ou 200 euros à un avocat en lui enmenant tous vos papiers
Les paroles s'en vont, les écrits restent
Restez sereins, ne vous laisez pas intimider
Et ne signez rien


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]