Rénovez votre réfrigérateur pour le faire devenir plus efficient

Sujet vu 1420 fois - 7 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 08/05/09 à 11:27
> Droit de la santé > Etablissement de santé publics & privés


Peter Bourque, Paris, Posté le 08/05/2009 à 11:27
1 message(s), Inscription le 08/05/2009
MESSAGE EFFACE

PUBLICITE INTERDITE
[

Poser une question Ajouter un message - répondre
Marion2, Posté le 08/05/2009 à 11:32
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Tiens, et revoilà HUMICO !!!

En plus Peter Bourque se permet de faire de la publicité !!!

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

jeetendra, Yvelines, Posté le 08/05/2009 à 11:32
4906 message(s), Inscription le 27/10/2007
bonjour, il est strictement interdit de faire de la publicité sur ce site, cordialement

__________________________
DORANGEON.OVER-BLOG.COM

Patricia, Posté le 08/05/2009 à 11:47
1218 message(s), Inscription le 16/06/2008
HUMICO n'est pas le frigo qu'il vous faut ... !!!

__________________________
Cordialement.

Marion2, Posté le 08/05/2009 à 11:50
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Alors là, tu as entièrement raison Patricia.... LOL

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

philippelyon, Ardèche, Posté le 22/06/2009 à 19:59
1 message(s), Inscription le 22/06/2009
M. Jean-Louis REAU et M. Peter BOURQUE

Des questions simples vous ont été posées sur différents forums. Y répondre ne dévoilera aucun secret de fabrication et permettra d'y voir clair sur la SORBITE.

Ne pas y répondre et tourner autour du pot comme vous le faites depuis que vous avez effectué des tests au LGSA de NANCY accrédite la thèse d'une escroquerie qui vous dépasse apparamment.

Donc, ce serait si simple de répondre point point aux questions qui vous sont posées.

La balle est dans votre camp.





Question 1 :

http://www.fraudwatchers.org/forums/showthread.php?p=82902

Etes vous bien l'auteur de ce mail que vous adressé à tous vos candidiats à une franchise HUMICO dans lequel vous leur garantissez un revenu annuel de 300 000 euros à condition de vous verser 50 000 euros au démarrage de la franchise à divers titres :

http://www.planetforums.fr/forumsp/index.php?showtopic=35253&hl=humico

Ce mail est-il vrai ?




Question 2 :

Après trois année de votre franchise pilote dans le CHER, quels sont vos revenus annuels après impôts ?
Sont-ils supérieurs à 300 000 euros par an ?




Question 3 :

http://www.fraudwatchers.org/forums/showthread.php?t=28812

Ce prospectus envoyés sous forme de routage en région parisienne à tous les commerçanst alimentaires par deux de vos franchisés contenant deux photos volées à FOTOSEARCH est-il vrai ?

http://www.fraudwatchers.org/forums/showthread.php?t=28812




Question 4 :

Peter BOURQUE est-il bien un des dirigeants de la société Humitech UK Ltd, Master Franchiseur HUMICO Europe et est-ce lui qui a écrit ce SPAM sur plus de cent forum de discussion français dont celui-ci ? :

http://www.mediaslibres.com/forum/viewtopic.php?p=509&





Question 5 :

question posée sur ce forum :
http://www.mediaslibres.com/forum/viewtopic.php?f=16&t=272&p=650#p650


Cette question fait référence aux allégations de votre patron anglais PETER BOURQUE, responsable du réseau européen de franchise HUMICO BIOSMART :

http://www.mediaslibres.com/forum/viewtopic.php?f=2&t=277&p=581&hilit=humico#p581

Les tests du LGSA de NANCY prouvent-ils OUI ou NON que la SORBITE tue 85% de toutes les bactéries dans l’air des frigos ?



Pouvez-vous avoir l’obligeance de répondre simplement par OUI ou par NON.



Cette question vous est posée par un microbiologite qui trouve particulièrement grave, si la SORBITE n'avait pas les propriétés antibactériennes alléguées, de tromper des restaurateurs en leur faisant croire que votre produit est capable de tuer 85% de toutes les bactéries, y compris les plus pathogènes des denrées réfrigérées.




Question 6 :

Ce microbiologiste confirme qu'il lui a été impossible d'acheter le filtre FRIDGEBUDDY auprès de vos concessionnaires.

Pourquoi refusez-vous de vendre le filtre FRIDGEBUDDY ?




...

zabine, Aisne, Posté le 08/07/2009 à 20:29
1 message(s), Inscription le 08/07/2009
Commentaire sur le « parcours de validation » de la « Sorbite » du filtre.


La "sorbite" est distribuée par de très nombreuses sociétés indépendantes, notamment aux Etats-Unis. Chacune d'entre elles prétend détenir un droit exclusif de distribution de ce produit sur un territoire donné.

La plupart d'entres elles indiquent que leur produit (filtre pour chambre froide) est "validé" et/ou "approuvé" par la FDA.

La "validation" ou "approbation" d'un process alimentaire par l'un de ces organismes américains - quand il existe - est une opération assez complexe, qui s'inscrit dans un système de modes opératoires précis et de tests normalisés. Pour faire simple, c'est une démarche semblable à celle imposée par les Pouvoirs Publics à l'industrie pharmaceutique lors de la mise sur le marché d'un médicament (AMM).

En fait, il semblerait que la dite "validation" ou "approbation" de la "sorbite" par ces trois organismes américains se résument à trois courriers faisant suite à trois visites assez anciennes de présentation du produit sur le territoire américain, en 1974 et 1986.

Ces trois courriers indiquent très explicitement qu'ils ne constituent ni une "recommandation", ni une "approbation" ou "validation" d'un process alimentaire.

C'est probablement la raison pour laquelle la plupart des sociétés distribuant de la "sorbite" ne publient pas ces trois lettres.

L'une d'entre elles, située aux Etats-Unis a choisi de publier ces trois courriers :


Lettre de la FDA de 1974 :


"This letter does not imply compliance with Departement of Labor Occupational Safety or Health Standards. In addition, it should not be considered an approval of processings methods"


Lettre d'OSHA de 1974 :

"OSHA does not recommand or disapprove products"

Lettre de USDA de 1986 :


"This letter does not imply compliance with Departement of Labor Occupational Safety or Health Standards. In addition, it should not be considered an approval of processings methods"

 

Il est à noter que ces courriers ont été modifiés (certaines paragraphes ont été retirés notamment les noms des destinataires ont été supprimés). En effet ces trois courriers ne s'adressaient pas à proprement dit à la société ce qui expliquerait pourquoi la société les a tronqués.

La société a choisi une certaine forme de prudence en indiquant sur son site.

La plupart des autres sociétés américaines ont choisi de citer trois organismes comme ayant "validé" la "sorbite" dans une page spécifique de leur site internet appelée "parcours de validation du produit" tout en omettant de publier ces trois courriers, et pour cause.

Le filtre n’a jamais été « validé par les organismes
 
Jean-Louis REAU, patron français du groupe déclare sans complexe à la page « parcours de validation » de son site internet  que le filtres a été « validé »
 
«Notre centre a validé ce système. »
Département de la Santé, Etats-Unis
 
 
Il s’agit ni plus ni moins d’une publicité mensongère et d’une escroquerie.

Patricia, Posté le 08/07/2009 à 22:14
1218 message(s), Inscription le 16/06/2008
Avec H-----
"L'été s'ra chaud l'été s'ra chaud, d'la côte d'azur à St Malo"...

Tout le monde l'a compris M'mzelle Zabine que c'était publicité mensongère et escroquerie.....

__________________________
Cordialement.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]