Refus ssii réduct. préavis: "chantage" financier futur employeur

Sujet vu 935 fois - 0 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 28/11/07 à 20:34
> Droit du Travail > Embauche & démission


ayolya_old, Posté le 28/11/2007 à 20:34
1 message(s), Inscription le 28/11/2007
En SSII depuis 1an, suite à une inadéquation entre mes désidérat et les missions proposées (effectuées ou non), j'ai posé ma démission (21/11/07).
Actuellement en intercontrat, j'ai contacté d'autres structures et ai trouvé une autre mission en SSII, sur une mission critique demandant un départ "immédiat".
Par soucis d'intégrité j'ai fait par à mon responsable d'agence:
1- de ma volonté de démission, ne trouvant avec eux aucun poste répondant à mes attentes.
2- de ma découverte d'un autre poste, avec une autre SSII, necessitant un départ rapide. Par soucis d'intégrité, j'ai demandé un protocole d'accord pour un préavis d'1 mois (au lieu des 3mois : accord SYNTEC)

Et là surprise !
Mon responsable me dit que la nouvelle politique est de forcer le préavis à 3 mois, et de donner les coordonnées de la nouvelle SSII avec laquelle un accord sera pris pour obtenir ma "libération"
Je me retrouve donc en "otage": si je ne démarre pas le 17/12/2007, je risque de perdre le poste.
==> ma société me "séquestre" jusqu'au 20/02/2008 !!!


Sachant que j'ai expliqué dans ma lettre de licenciement :
1- ma situation (intercontrat donc cout financier pour ma SSII)
2- ma possibilité d'intégration dans une autre structure avec démarrage le 17/12/2007

Quels sont mes recourts ?
Sachant que ma société veut vraisemblablement monnayer ma libération !

1- Prd'hommes ? (quels motifs invoquer)
2- abondon de poste ? (Status vis à vis de mon nouvel employeur)

Poser une question Ajouter un message - répondre

Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]