Licenciment par le faute d'empoyeur

Sujet vu 698 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 03/06/09 à 22:53
> Droit du Travail > Embauche & démission


balaban, Hautes-Pyrénées, Posté le 03/06/2009 à 22:53
7 message(s), Inscription le 03/06/2009
Bonjour,Je suis employe comme macon qualifie dans un societe de batiment depuis 2007 Contract CDI Lors de embouche je eu un accord avec mon employeur qui il viens me cherche d'achemine sur le chantier et envers Depuis mois octobre sytuation se degrade il viens plus me cherche pour allez a chantier plusiers fois par mois et depuis avril il ne me donne plus travail il veut pas me licencie non plus Je passe en Conseil Prud Homme en refere mais version de mon emlpoyeur etes difffirent de la mien et Jugement ne pas etes prononce En attendant nouvelle date de jugement je suis en sytuation critique Je pas eu mon salaire depuis 2 mois et je suis seul subvenir besoin de ma famille ma compagne et fils de 4 ans Maxime Je ne peut pas espere trouve nouvelle travaille pasque je suis sur contract avec mon emlpoyeur Que je dois faire? Je aucune revenue Es-que existe quelque chose ou un allocation m'aidem faire face a cette sytuation a quelle peut etre longue Merci de reponse rapide
balaban ersan

Poser une question Ajouter un message - répondre
jrockfalyn, Vendée, Posté le 04/06/2009 à 09:24
273 message(s), Inscription le 14/04/2009
Bonjour,

1. Déjà il faut attendre la décision des prud'hommes en référé (on ne sait jamais ça peut marcher).

2. Ecrire dès à présent un courrier (LRAR) à l'employeur pour lui rappeler son engagement de passer vous chercher et lui rappeler ses obligations du contrat de travail : fournir du travail et vous payer.

3. Commencez à chercher un nouveau job. Dès que vous le trouvez, écrire un nouveau courrier à l'employeur en lui disant qu'en raison de ses fautes vous prenez acte de la rupture du contrat de travail. Vous resaisissez le conseil des prud'hommes (mais pas en référé cette fois). Dans ce cas le contrat est rompu immédiatement sans préavis. VOus pourrez alors vous mettre au service du nouvel employeur...

Bon courage


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]