Eligibilité aux allocations chômage - contexte particulier

Sujet vu 1166 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 08/10/12 à 14:13
> Droit du Travail > Embauche & démission


picpussien2, Val-de-Marne, Posté le 08/10/2012 à 14:13
1 message(s), Inscription le 08/10/2012
Bonjour,

Je cherche à savoir quels seraient mes droits à l'allocation chômage dans l'éventualité d'une rupture, par mon futur employeur Y, de ma future période d'essai.
J'ai la plus grande difficulté à obtenir une réponse univoque des Assedics !

Contexte :
- j'ai quitté par rupture conventionnelle mon employeur L fin juin 2012. J'y travaillais depuis 6 ans.
- j'ai aussitôt débuté un nouveau CDI (le 2 juillet), chez mon nouvel employeur K.
- j'ai pris 15 jours de congés sans solde cet été.
- j'envisage d'interrompre ma période d'essai (4 mois renouvelables)pour rejoindre un nouveau CDI chez Y.

Questions :
1. y a-t-il une possibilité que si Y interrompt ma future période d'essai, j'aie droit aux allocations chômage ?
2. Si oui, cela dépend-il de ma façon de quitter K ?
3. Si oui encore, dans quel délai dois-je quitter K (enjeux des 90/120 jours, prise en compte ou non des 15 jours dans solde...) ?

Je vous remercie sincèrement pour vos réponses,

Picpussien2.

Poser une question Ajouter un message - répondre
pat76, Paris, Posté le 09/10/2012 à 16:11
8727 message(s), Inscription le 28/06/2011
Bonjour

Vous devrez avoir travaillé 91 jours au moins si vous avez repris un emploi, après la rupture conventionnelle. Donc pas de prise en compte des jours de congé sans solde, pour bénéficier des allocations chômage.

La rupture devra se faire pendant la période d'essai.

__________________________
Il y a deux choses auxquelles il faut se faire sous peine de trouver la vie insupportable: ce sont les injures du temps et les injustices des hommes.
Chamfort


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]