Démission ou rupture de contrat à l'amiable

Sujet vu 1073 fois - 4 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 10/11/09 à 18:35
> Droit du Travail > Embauche & démission


aline, Seine-et-Marne, Posté le 10/11/2009 à 18:35
9 message(s), Inscription le 18/04/2009
Bonjour,

je suis salariée d'une entreprise privée depuis 2ans ( en CDI) et n'étant plus motivée par ce travail ( je me sens dévalorisée et imcompatibilité d'humeur avec mon responsable) je souhaitais faire une rupture à l'amiable mais mon employeur refuse catégoriquement cette solution, je précise que je suis actuellement en dépression donc en arret de travail. je ne me sens pas de reprendre ce travail et je pense que la seule solution serait de démissionner car je n'ai pas la force de lutter au niveau administratif, mais que puis je faire pour le convaincre d'accepter l'accord amiable? j'aimerais que la situation ne s'eternise pas trop longtemps.

Je pense qu'il n'est pas d'accord à propos des indemnités de licenciement qu'il devra me verser mais je ne suis la que depuis 2 ans et seulement a temps partiel donc ca ne devrait pas lui couter un bras ! je ne comprends pas son entetement.
Le fait que je sois en arret maladie ne coute t-il pas plus cher à sa société ??
merci pour vos conseils par avance.
Evelyne

Poser une question Ajouter un message - répondre
julius, Calvados, Posté le 10/11/2009 à 19:57
680 message(s), Inscription le 03/02/2009
Bonsoir,

Aussi pernitieux que cela puisse paraitre , je ne vous conseille pas la rupture conventionnelle , car vous dites vous même qu'un probléme existe dans votre relation de travail avec votre employeur.

Vous avez tout interet à attendre le licenciement pour le contester , et faire valoir vos droits.

Cela reste d'un point de vue défense.

En pratique , je comprends votre situation , mais démission ou rupture conventionnelle sera du pain béni pour votre employeur.

__________________________
L homme qui lutte pour autrui est meilleur que celui qui lutte pour lui-même.
[Clarence Darrow]


aline, Seine-et-Marne, Posté le 10/11/2009 à 20:06
9 message(s), Inscription le 18/04/2009
Oui je pense que le mieux serait d'attendre le licenciement malheureusement je pense que je peux toujours attendre, j'avais penser à faire un abandon de poste mais je suppose qu'il y a de grands risques, alors javoue que je suis un peu paumée et je pense qu'il m'aura à l'usure
merci pour votre réponse !

julius, Calvados, Posté le 10/11/2009 à 20:27
680 message(s), Inscription le 03/02/2009
Vous ne devez SURTOUT pas démissioner au risque de tout perdre.

Le dilemme sera , à votre choix , d'accepter de continuer jusqu'à une eventuelle convocation pour licenciement ou céder , et perdre l'ensemble de vos droits.

Admettez vous que votre employeur vous laise de tout vos droits , de vos indemnités , et même , de votre formation professionnel (DIF) .

Je ne peux que vous enclindre de tenir bon !
Charge à d'autres lecteurs de donner leur avis

__________________________
L homme qui lutte pour autrui est meilleur que celui qui lutte pour lui-même.
[Clarence Darrow]


aline, Seine-et-Marne, Posté le 10/11/2009 à 20:57
9 message(s), Inscription le 18/04/2009
merci,
oui je ne veux pas démissionner c'est sur je n'ai pas envie de tout perdre ! mais pour l'instant je suis arretée mais je ne sais pas combien de temps cela va durer et je ne veux surtout pas y retourner, j'en suis malade (au sens propre du terme)
je ne suis pas du genre à me plaindre et d'ailleurs en 2 ans je ne me suis arrété que 4 jours!
je ne comprends pas pourquoi il est si réticent pour la rupture à l'amiable.
ca pourrait se terminer si vite et je pourrais enfin essayer d'y voir plus clair.
merci je vais essayer de tenir pour le moment de toute facon je ne vois pas quoi faire d'autres !
en tout cas merci d'avoir pris du temps pour me donner votre avis, et si d'autres personnes veulent me conseiller, j'attends leurs réponses.
cordialement


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]