Demission abandon de poste par anticipation

Sujet vu 773 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 26/11/09 à 06:38
> Droit du Travail > Embauche & démission


soleiade, Nord, Posté le 26/11/2009 à 06:38
3 message(s), Inscription le 25/11/2009
Bonjour,

je viens d'abandonner mon poste pour convenance personnelle du a une phase de deprime et soucis familiaux, j'ai avertie par recommandée mon directeur .
Quel risque encourais je a mon encontre en agissant de la sorte ?

Cordialement

Poser une question Ajouter un message - répondre
emiliedelaporte, Isère, Posté le 26/11/2009 à 15:45
5 message(s), Inscription le 02/05/2008
Tout dépend des termes de votre courrier.

Si vous indiquez dans celui-ci qu'il s'agit d'une démission, votre employeur peut vous demander d'exécuter votre préavis.

A défaut, l'employeur devra vous mettre en demeure de reprendre votre poste de travail puis, en cas d'absence de réponse ou de refus de votre part, vous licencier, étant précisé qu'il peut s'agir d'un licenciement pour faute grave selon les circonstances.

Cordialement,

Emilie de LA PORTE des VAUX

__________________________
Emilie de LA PORTE des VAUX
AVOCAT au Barreau de GRENOBLE

soleiade, Nord, Posté le 26/11/2009 à 16:45
3 message(s), Inscription le 25/11/2009
bjr

j'ai envoyé un AR avec accusé de reception et j'ai dis que je demandais la démission de mon contrat pour convenance personnelle et que je changerai de région car j'ai de gros problèmes familiaux.
Je reconnais que je n'aurai pas de droit au chomage evidemment !

merci de votre réponse


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]