Menace avec arme, quels risques ?

Sujet vu 3826 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 23/02/12 à 14:40
> Droit Pénal


duagt, Paris, Posté le 23/02/2012 à 14:40
1 message(s), Inscription le 23/02/2012
Bonjour,

Vivant depuis un an avec ma copine (même si elle n'est pas officiellement domicilié chez moi), nous avons traversés recemment des problèmes de couple.

Suite à l'influence de sa meilleure amie qui ne m'apprécie guerre, elle se sont décidés à venir recuperer des affaires appartenant à ma copine, chez moi en mon absence, en cachette.

Je suis rentré et les ai surprises, il y avait une tension dans l'air et elles ont tenté de s'expliquer et voulant avoir une explication en tête à tête avec ma copine, j'ai demandé à sa meilleure amie de sortir.

Cette dernière à refusé, donc je me suis enervé car elle etait de mauvaise influence et je voulais un tête à tête avec ma copine.

Ne voulant toujours pas sortir, je me suis mis à la menacer de la taper et la sortir de force afin de la faire céder, mais mon bluff n'a pas marché.

(Il faut savoir que je ne suis jamais battu de ma vie, je suis non violent, et j'ai une règle absolu de ne jamais frapper une femme, même sous la colère)

Son nouveau refus de quitter mon domicile m'ayant mis hors de moi, et étant piegé car je ne pouvais pas passer aux actes de violence physique, je me suis dis qu'il fallait que je devienne plus convaincant dans mes menaces et je suis donc parti chercher un couteau (un couteau à viande normal pour manger) dans la cuisine, et je suis réapparu avec. Je lui ai crié "SORTTT" une dernière fois, ce qui a fini par fonctionner, la fille est sortie, "ouf" .

J'ai été reposer le couteau, j'ai ensuite demandé une explication à ma copine quelques minutes en lui expliquant que si elle voulait partir, rien ne servais de le faire en cachette, c'est très vexant et que le matin tout allait bien et que j'aurai simplement aimé une conversation d'explication par respect envers moi.

la tension est redescendue, je lui ai proposé de descendre l'aider à chercher ses affaires, et d'aller chercher sa meilleure amie afin qu'elle revienne dans l'appartement vu qu'on avait fini de discuter.

Impossible de la trouver, (elle etait partie appeler la police chez la voisine),
et dix policiers sont arrivés chez moi en me prenant pour un terroriste, mon embarqué dans un fourgon devant tous les voisins, et m'ont fait passer 24h en garde à vue dans une cellule horrible seul, ce qui a été pire que tout psychologiquement..

La meilleure amie à refusé de porter plainte, en revanche ma copine a porté plainte du fait que j'ai menacé sa copine avec un couteau.

je suis convoqué chez le procureur, que faire ?

Poser une question Ajouter un message - répondre
Ales, Vaucluse, Posté le 25/02/2012 à 23:57
114 message(s), Inscription le 15/02/2012
Que faire, et bien prouver votre bonne foi.

On va vous demandez les raisons de votre acte, expliquez tout comme vous venez de le faire ici. En l'espèce il semble que vous ayez été influencé par beaucoup de chose, la situation devait être stressante et il devait être difficile de réfléchir correctement...

Vous avez sorti un couteau pour impressionner son amie, non pas pour la blesser, et encore moins la tuer.

A mon avis l'amie de votre copine a du appeler la police et leur dire que vous l'aviez menacée avec un couteau pour être seul avec votre copine et que celle ci était surement en danger.

Pas du tout la même version donc.

Dans tout les cas je ne suis pas un spécialiste en matière pénale mais je ne pense pas que vous serez sévèrement punit. Vous avez mal réagi en fait à la place de la menacer avec une arme vous auriez du appeler la police pour signaler qu'il y avait quelqu'un chez vous qui refusait de partir...

Mais évidemment ce n'est pas le genre de chose qui vient à l'esprit dans cette situation là.

Expliquez bien que c'est l'urgence de la situation qui vous a amené à agir de la sorte et que JAMAIS, même si celle ci avait refusé de sortir, vous ne l'auriez blessé de quelque manière que ce soit, que cela était juste un artifice non pas une réelle menace.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]