Mail et SMS preuves recevables ?

Sujet vu 750 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 10/11/08 à 08:57
> Droit Pénal


merklov, Haut-Rhin, Posté le 10/11/2008 à 08:57
3 message(s), Inscription le 10/11/2008
Dans le cadre d'une affaire privée, j'aimerais savoir si des mails et SMS constituent des preuves recevables?
Merci

Poser une question Ajouter un message - répondre
zllamia, Posté le 11/11/2008 à 16:39
40 message(s), Inscription le 12/04/2008
bonjour,

je voudrai tout d'abord vous donner mon avis personnel.
J'ai l'impression qu'il a longtemps hésité ne sachant s'il devez ou non s'engager avec vous. C'est sans doute la peur de perdre sa famille qui le faisait reculer et en meme temps l'envie d'avoir une nouvelle relation qui le faisait répondre à vos mail. Le fait qu'il est porté plainte contre vous est peut etre du au fait que sa femme à découvert vos mails et que pour ce "blanchir" il a du faire cette démarche.
Je ne pense pas que cette affaire ira trés loin néanmoins j'espére que vous avez garder les mails qu'il vous a envoyé pour appuyer vos déclarations. Je pense que vous n'aurai qu'un avertissement, vous devrez alors césser tout contact.

frog, Posté le 11/11/2008 à 17:07
1511 message(s), Inscription le 10/05/2008
Citation :
il jouait avec moi, s'amusait de ma souffrance, c'est un sadique, ce type.

Décidément, dès qu'on a une paire de couilles et qu'on est indécis, on devient le tyran sadique de service ? :-/ Certes, une déception amoureuse n'est pas facile à vivre, mais de là à voir de façon aussi manichéenne...

Citation :
Je voudrais savoir ce que je risque concrètement maintenant.

Absolument rien.

Surtout si pour le moment il ne fait qu'affirmer avoir porté plainte. En supposant que cela soit vrai, il faudrait déjà que vous receviez une convocation (écrite ou orale/téléphonique) de la police, avec la jolie formulation "pour une affaire vous concernant". Si ça se produit -ce qui m'étonnerait fortement-, allez y, expliquez vous, et dormez tranquille : Il n'y aura pas de suites pour si peu.

Par contre, indépendamment des suites... S'il ne vous répond pas, n'insistez pas. S'il veut quelque chose, il daignera bien donner de ses nouvelles.

__________________________
Universität Potsdam.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]