Convocation police judiciaire

Sujet vu 8372 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 27/10/07 à 15:59
> Droit Pénal


fausty_old, Posté le 27/10/2007 à 15:59
2 message(s), Inscription le 27/10/2007
Bonjour,

quelqu'un que je connais a reçu une convocation émanant de la police judiciaire de Paris. il doit se rendre à la gendarmerie de sa localité dans quelques jours. Mais il n'a aucune idée de ce qu'on peut lui vouloir.
Pouvez-vous nous éclairer sur les motifs possibles de cette convocation ?
Que concerne le "judiciaire" exactement ?
D'avance merci de vos réponses.

Poser une question Ajouter un message - répondre
Dinah, Posté le 28/10/2007 à 08:59
185 message(s), Inscription le 21/06/2007
Bonjour.

Le terme police judiciaire signifie juste que cette convocation a rapport avec une enquête pénale.
La convocation a sûrement pour objet d'entendre cette personne dans le cadre d'une affaire pénale : par exemple, son nom a pu être cité par l'auteur présumé, ou la victime, ou un témoin, et donc l'officier responsable de l'enquête estime nécessaire de l'entendre.

__________________________
En espérant avoir répondu à vos attentes,
Cordialement

fausty_old, Posté le 28/10/2007 à 09:49
2 message(s), Inscription le 27/10/2007
Merci de votre réponse.
on est d'autant plus interloqué que nous sommes d'Alsace et nous ne voyons pas trop qui , de Paris , nous aurait cité.
Et c'est vrai que lorsqu'on est tout à fait étranger au droit recevoir une convocation estampillée PJ ... ça ne laisse pas indifférent ! on ne voti même pas à quel domaine cela se rapporte ( délit sexuel , routier , violence , vol .etc .... ) on imagine le pire du coup !
On sera fixé d'ici une dizaine de jours .
Merci encore d'avoir pris le temps de répondre.

Cordialement

yassa48, Essonne, Posté le 14/09/2013 à 19:01
1 message(s), Inscription le 14/09/2013
j ai eu une violente dispute avec mon mari (physique) il a appele la police et a surtout porte pleinte contre moi sa femme jai recu une convocation judiciaire.
qu est ce que je risque ?


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]