Alcool au volant plus de 0.80g à l'étylometre

Sujet vu 1811 fois - 5 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 27/01/11 à 11:45
> Droit Pénal


cecilia78, Yvelines, Posté le 27/01/2011 à 11:45
3 message(s), Inscription le 27/01/2011
Bonjour,

Je me suis fais arreter ce week end avec un taux a 0.96g. Je passe au tribunal en MARS et j'aimerai avoir des renseignements sur les points et documents que je peux apporter pour me defendre pour vraiment montrer que c'est une situation exeptionnel.
Savez vous comment peut on demander d'avoir un casier judiciaire qui ne soit pas vu par les employeurs?

Cordialement,

Poser une question Ajouter un message - répondre
mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 27/01/2011 à 18:44
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
Les points ça sera 6. Le juge ne décide pas de ça.
Pour le reste, prenez un avocat, c'est votre seule chance mais sachez que même si vous arrivez à atténuer la condamnation, ça sera uniquement sur les peines. Vous serez condamné pour délit.

cecilia78, Yvelines, Posté le 28/01/2011 à 09:19
3 message(s), Inscription le 27/01/2011
Bonjour,

Merci de votre réponse. Je ne pense pas prendre un avocat car cela coute très cher. En l'occurence pouvez vous me conseiller sur les documents que je peux apporter pour montrer que ej ne suis pas alcoolique et que je ne recommencerai pas ( résultat visite médical,...) et a quel moment à l'audience je peux les donner ....

Merci de votre aide.

Cordialement,

mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 28/01/2011 à 14:31
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
Voyez avec votre médecin.
Le fait de montrer que vous n'êtes pas alcoolique ne garantit pas que vous ne recommencerez pas.

cecilia78, Yvelines, Posté le 28/01/2011 à 14:34
3 message(s), Inscription le 27/01/2011
Certes mais il grantit que je bois très rarement et montrera que c'est un cas exceptionnel .

mimi493, Seine-Saint-Denis, Posté le 28/01/2011 à 17:29
15728 message(s), Inscription le 16/08/2010
Non. Il y a une différence entre être alcoolique et ne boire qu'exceptionnellement. On peut conduire bourré tous les samedis soirs sans être un alcolo.

Mais faites-le quand même, ses analyses et attestations. Sinon, soyez humble, reconnaissez votre faute et que ce qui est exceptionnel c'est la gravité de la faute, pas que "pas grave, c'est la 1ère fois que ça m'arrive" (aucun juge ne vous croira, tout le monde dit ça).


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]