Tapage nocturne ou diurne ?

Sujet vu 3530 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 26/03/08 à 07:56
> Droit Pénal > Droit pénal général


Hubert78, Posté le 26/03/2008 à 07:56
1 message(s), Inscription le 26/03/2008
Bonjour.

Ma question va peut-etre paraître curieuse car c'est moi qui fait du bruit, cependant j'ai des voisins particuliérement sensibles.

Alors voila le probléme : j'ai acheté la semaine derniére un vélo elliptique pour perdre un peu de poids. Je travaille beaucoup et je n'ai pas beaucoup de choix en ce qui concerne les horaires durant lesquels je pourrais m'entrainer. Je suis quasi obligé de faire ça le matin entre disons 6h30 et 7h15. Je pars de chez moi vers 8h et reviens vers 19h30/20h (donc je mange quand je rentre et faire de l'exercice aprés manger faut oublier).

J'ai essayé ce matin et comme je l'attendais mon voisin du dessous a commencé à taper au plafond et à proférer des injures.

Cependant dans mon appartement quand quelqu'un utilise ce vélo, avec la porte de la chambre dans lequel il se trouve fermée, on ne l'entends même pas.

Que puis-je faire pour par exemple mesurer le bruit que fait ce vélo chez mon voisin (et lui dire que c'est abusif de se pleindre comme ça tout le temps) ? Qu'est-ce que je risque si je continue ?

A titre indicatif : la femme de mon voisin est déjà venue se pleindre une fois vers 21h car le "lave vaiselle" (pas le lave linge, je fait pas d'erreur) fesait trop de bruit (aucune asiette ne tapait dans l'autre, c'etait juste le bruit de l'eau), et une autre fois quand on aceuillait des amis, on nous a dit que c'etait les chaises (sur un tapis ???)

Poser une question Ajouter un message - répondre
citoyenalpha, Posté le 27/03/2008 à 05:49
3534 message(s), Inscription le 25/02/2008
Modérateur
Bonjour

il appartient à vos voisins de prouver les nuisances (acte d'huissier mesurant DB intervention de la police pour constater le tapage)

Lorsque l'on vit dans un immeuble, il ne vaut mieux pas être "sensible" au bruit dû à la vie collective. On est soumis au bruit inérrant à ce mode d'habitation. Vos voisins devraient peut être envisger de déménager en pleine campagne...? Attention aux vaches cependant...

Il vous appartient si vous considérez vos actes non abusifs (ce qui semblent être le cas) de mettre en demeure vos voisins d'arrêter leur harcèlement et qu'à défaut vous seriez contraint de demander réparation de ce préjudice devant le tribunal compétent.
Notez sur un cahier dates et heures qui troublent l'utilisation paisible de votre logement.

Restant à votre disposition.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]