Je suis accuser de viol, besoin de conseille

Sujet vu 1912 fois - 8 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 21/04/12 à 16:17
> Droit Pénal > Droit pénal général


dayton, Loire, Posté le 21/04/2012 à 16:17
7 message(s), Inscription le 21/04/2012
Bonjour,
J'aimerais savoir ce que je risque, je vous explique vite fais. J'ai u une relation avec une fille on a couchez ensemble 1o fois sur un un période de 1 mois, je disais a cette personne que sa serra que sexuel et pas plus ( elle étais d'accord) et que des que je trouverrais une copine on s'arrètra la. Et bien le jours du dernier soir et bien je ne lui parler plut et elle n'enplus donc plut de nouvelle entre elle et moi. Et voila que un jours je resois un coup de fil de la Gendarmerie on me demande si je peux venir pour xxx, donc je lors dit oui je vient de main matin a 8h une voi arrivée au poste il me dise que je suis on garde a vus appartir de cette heur si pour VIOL la j'ai rien comprit.
Donc j'ai été intéroge toute la journée dans l'aprem on est allers chez moi il on pris mon téléphone portable et mon ordinateur de bureux ( pour sécis).
Et enfin de aprem j'ai une confrantation avec la la fille on question ( je n'avais pas le drois de lui parler) je devais répondre au question du gendarme et elle aussi sans que on ce parle. J'ai été libére tar le soir. Et depuit j'ais pas de nouvelle dit tous de cette histoirs, je déprit je suis toujours malade, j'ai même fais une tentive de sucide. sa vas fer bientot 6 mois et j'ai toujours pas de nouvelles. Pour temps j'ai écrit au procureure et toujours rien. J'ai oublie de le dire la fille étais consantent bien sur.
Voila si qu'el qun peux m'aidée. Merci d'avence

Poser une question Ajouter un message - répondre
Griphus72, Sarthe, Posté le 24/04/2012 à 10:48
53 message(s), Inscription le 10/04/2010
Bonjour,

1/ Aviez-vous un avocat pendant la confrontation et avez-vous pu vous entretenir avec ce dernier avant cette confrontation (pour une durée d'environ 30 minutes).

2/ Cette relation a-t-elle été connue, avez-vous présenté cette jeune fille à vos amis, vous a-t-on vu ensemble?

3/ Vos rapports sexuels étaient-ils classiques? Est-ce que cette partenaire sexuelle voulait des actes de violence pendant le rapport par exemple?

4/ Quoiqu'il arrive, ne recontactez surtout pas cette fille.

dayton, Loire, Posté le 24/04/2012 à 12:30
7 message(s), Inscription le 21/04/2012
1- Oui j'avais un avocat comis d'ofice qui est venus et qui ma posser les mêmes question que la gendarmerie que j'ai répondu, en suite il étais la pendans la confrontation.

2-Non rien de tous sa c'étais une relation en toute discrétion.

3- Non il y avais pas de rapport arde c'étais purment sexuel normal, comme tous couple.

4- Oui la gendarmerie me la dit la même chosse ne lui parler pas ou quoi que ce sois, donc c'est ce que j'ais fais.

Je continue a vivre ma vie normalement mais sa n'empèche pas que je vie comme la dernier pour moi

Griphus72, Sarthe, Posté le 24/04/2012 à 18:46
53 message(s), Inscription le 10/04/2010
Reprenez contact avec l'avocat qui vous a défendu et demandez-lui où en est le dossier.

Contacter le procureur est une manœuvre très maladroite qui pourrait vous être défavorable.

dayton, Loire, Posté le 24/04/2012 à 18:59
7 message(s), Inscription le 21/04/2012
et bien c'étais un avoca commis d'office donc c'est la lui qui s'occuperais de mon dossier il ma dit lui. Et que c'est pas lui qui s"occupe de mon dossir, et j'ai envoyer une lettre au procureur déja comme on me le dit donc j'attend la réponse. Mais apparament sa peux prendre du temps

Marion2, Posté le 24/04/2012 à 19:11
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Vous n'aurez pas de réponse du Procureur et comme vous l'a dit Griphus72, ce courrier va vous être défavorable.
Vous n'auriez jamais dû écrire.

Cordialement.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

dayton, Loire, Posté le 24/04/2012 à 19:35
7 message(s), Inscription le 21/04/2012
Je moi c'est quand je me suis présanter au palais de justice pour sa voir ce qu'il falais fair il men dit de écrire une lettre au procureur donc ce que jais fais

Marion2, Posté le 25/04/2012 à 08:22
5724 message(s), Inscription le 14/05/2008
Modérateur
Vous avez eu tort.
Les personnes que vous avez vues au greffe ont trouvé ce moyen pour se débarrasser de vous.

__________________________
La justice est ce qui est établi et ainsi toutes nos lois établies seront nécessairement tenues pour justes sans être examinées, puisqu'elles sont établies...
B. PASCAL

citoyenalpha, Posté le 26/04/2012 à 15:18
3534 message(s), Inscription le 25/02/2008
Modérateur
Bonjour

envoyer un courrier au procureur pour demander où en est l'instruction de son dossier ne pose aucun problème.

Si vous n'avez pas de nouvelle c'est qu'en général la plainte est classée sans suite faute de preuve.

Vous avez donné chacun votre version des faits. Faute d'examen médical concluant au viol possible seul l'aveu peut permettre une poursuite concluante devant la juridiction.

En cas de fausse accusation il faut penser à porter plainte pour dénonciation calomnieuse dès la fin de la mesure de garde à vue.

Dans votre cas passez à autre chose et attention avec qui vous couchez!

Restant à votre disposition


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]