Relation eleve surveillant au sein d'un lycée

Sujet vu 3547 fois - 4 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 20/05/10 à 23:47
> Droit Pénal > Droit pénal général


choupachoups5, Meuse, Posté le 20/05/2010 à 23:47
3 message(s), Inscription le 20/05/2010
Bonjour a tous.
je souhaiterais savoir si légalement, une relation entre une surveillante et un élève, tout deux majeurs, au sein d'un lycée est autorisée.

Dans le cas présent, il s'agit donc de deux personnes majeurs, qui se connaissent depuis l'école primaire, et qui entretiennent une relation depuis déjà quelque temps.
Sans qu'il ne se passe rien au sein de l'établissement étant donné que la surveillante en question n'effectue que les permanences du soir ainsi que l'internat et que l'élève est lui demi-pensionnaire, et que les horaires de chacun ne leur permettent pas de simplement se croiser dans l'établissement.

C'est donc pour ce cas précis que je souhaiterais savoir si la relation est autorisé par la loi, et ce sans me soucier du coté moral de la question.

Merci d'avance pour vos réponses.
Cordialement
Choupachoups

Poser une question Ajouter un message - répondre
JEANC, Posté le 21/05/2010 à 15:02
140 message(s), Inscription le 31/03/2008
Bonjour,

En quoi, une relation entre 2 personnes majeures ne serait-elle pas autorisée ?
Bien évidemment, dans le respect du droit et des libertés de chacun sans que cette relation puisse évoluer de manière contraire aux bonnes moeurs.et à la loi...
Voilà !
Cordialement

choupachoups5, Meuse, Posté le 21/05/2010 à 17:23
3 message(s), Inscription le 20/05/2010
merci pour cette reponse
et bonne continuation a vous

frog, Posté le 21/05/2010 à 21:21
1511 message(s), Inscription le 10/05/2008
Comme dit, la loi s'en fout, donc on peut se cogner de la loi. Par contre, c'est le genre de chose que j'éviterais de crier sur les toits, pour éviter à avoir des débats interminables avec mes collègues et supérieurs sur la question, voire d'être jugé et mis à l'écart.

__________________________
Universität Potsdam.

choupachoups5, Meuse, Posté le 21/05/2010 à 22:45
3 message(s), Inscription le 20/05/2010
pour ce qui est des rumeurs et de la mise a l'écart, pour le vivre, il ni a pas besoin dans parler mise a part les deux personnes concernées personne n'est de facon officiel, au courant mais ca parle beaucoup et la surveillante est mise a l'écart par ses collègue qui vont jusqu'à la suivre pour voir si elle a bien une relation avec un élève.

d'ailleurs j'ai une seconde question qui est:
"quels sont les recours possible contre des photos prises et diffusées sans l'accord des personnes qui sont dessus ?" et aussi "que peut on faire contre les personnes qui font courir des rumeurs au sein du lycée sachant que ces personnes sont des surveillants et le CPE lui meme ?"

voila merci d'avance


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]