A quoi aboutit une plainte pour insulte contre moi et ma fille q

Sujet vu 23867 fois - 6 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 01/07/07 à 10:10
> Droit Pénal > Droit pénal général


nevertay_old, Posté le 01/07/2007 à 10:10
8 message(s), Inscription le 01/07/2007
ma voisine a porter plainte pour insulte contre moi et ma fille de 12 ans et demi nous sommes convoqué a la police cette semaine ceete plainte va telle aboutir

Poser une question Ajouter un message - répondre
Adam Kadamon, Posté le 01/07/2007 à 13:58
176 message(s), Inscription le 20/06/2007
Bonjour,

Tout dépend de ce que vous entendez par l'aboutissement du dossier. En l'état, vous allez être entendu sur les faits afin de pouvoir donner votre version des faits.

A l'issue une infraction est susceptible d'être relevée. La suite du dossier relève du magistrat. Soit c'est classé sans suite, soit il poursuit. Les peines prononcées le sont en fonction de l'infraction retenue.

En espérant avoir répondu à votre question.

Cordialement.

nevertay_old, Posté le 03/07/2007 à 12:39
8 message(s), Inscription le 01/07/2007
et si elle a en possession une main courante d'un autre voisin qui a dit que ma fille et moi l'avions insulté ily a 2ans que risque ton merci et a la confrontation ma fille qui a 12 ans est elle obliger d'y assisté merci

Adam Kadamon, Posté le 03/07/2007 à 21:58
176 message(s), Inscription le 20/06/2007
Bonjour,

L'injure non publique envers une personne, lorsqu'elle n'a pas été précédée de provocation, est punie de l'amende prévue pour les contraventions de la 1re classe soit 38 €.

Il faut entendre par "publique" le fait de donner accès à un grand nombre de personne vos propos "injurieux". Le fait que la scène se déroule devant votre voisine ne suffit pas à rendre ces injures publiques.

En cas de confrontation, il apparaît évident qu'il vous faudra répondre le plus favorablement possible aux demandes des enquêteurs. Cependants les faits ne sont pas d'une gravité extrême, du moins comme ils sont présentés, et une confrontation me paraît exagérée.

Cordialement.

nevertay_old, Posté le 04/07/2007 à 08:13
8 message(s), Inscription le 01/07/2007
merci pour votre réponse , il faut vous dire que c'est un conflit que j'ai avec une voisine qui nous arcèle depuis 2003 en se garant n'importe ou , a la sortie de notre garage sur le trootoir pour cela j'ai appelé la police a plusieur reprise et elle a été verbalisée 2 ou 3 fois , madame conteste toujours ses pv, il faut vous dire aussi que nous avons un fils de 17 ans en fauteuil roulant et j'ai apeleé la police aussi pour que ma voisine libère le trottoire , madame n'était pas contente et pour se vanger madame a porter plainte contre mon autre fils qui avait en 2003 9 ans pour dégradation de voiture ce qui était évidemment diffamatoire ;;;plainte classée sans suite depuis elle cherche la petite bete la dernière fois quelle c'est faite verbalisée c'était en décembre 2005 , et le 09 juin je rentrait d'une soirée 2 voitures était garée a la sortie de mon garage je suis donc allé sonner chez cette voisine qui ne ma pas ouvert elle ma envoyé son fils qui ma insulté j'ai donc appeler la police , la 1ere voiture n'etait pas a eux la personne est venue la déplacer c'est que ma voisine nous a provoqué elle et son mari avec leur invité par ses fentre de l'etage en disant des propos a ma fille tel que ta mère est méchante elle est jalouse c'est une conne on va te tuer et t'ataquer toi et a mère son mari ma dit des propos raciste tel que sale arabe retourne chez toi comment voulez vous rester calme . ma fille a simplement dit arreter et moi j'ai répondu a ces insulte en disant toi mème c'est une mise mise en scène par ma voisine ma question est peu t on porter plainte pour arcèlement et diffamation et quand doi je le faire est ce que je doit attendre la suite de cette plainte ou le faire de suite et c'est quoi le code pénal du arcèlement ; excuser d'avoir été si longue cette voisine me prend la tète merci de me répondre ps dans cette histoire j'ai mème sollicité l'association des paralysé de france et le prefet

fati1956, Hérault, Posté le 04/11/2013 à 19:58
1 message(s), Inscription le 04/11/2013
Bonjour,

J'ai fais l'objet d'une insulte et agression, et atteinte a ma vie privé de la part de mon voisinage, en présence d'un témoin, j'ai l'intention de porté plainte. Quelle sont les réponses que j'espère avoir des autorités judiciaires. Merci pour la réponse

alterego, Alpes-Maritimes, Posté le 04/11/2013 à 20:37
4308 message(s), Inscription le 23/04/2011
Bonjour,

Adressez votre plainte au Procureur de la République, seul habilité à la qualifier et à apprécier sa recevabilité.

Cordialement


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]