Peut on prendre rdv avec le procureur de la republique

Sujet vu 24387 fois - 12 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 19/06/11 à 10:08
> Droit Pénal > Droit pénal général


jujulie63, Puy-de-Dôme, Posté le 19/06/2011 à 10:08
21 message(s), Inscription le 02/06/2011
Bonjour,
la question est dans le titre,
j'aimerai savoir si il est possible de prendre un rendez vous auprés de procureur de la république ???!!!
si oui comment

merci

Poser une question Ajouter un message - répondre
edith1034, Hérault, Posté le 19/06/2011 à 10:30
1194 message(s), Inscription le 18/02/2011
il faut l'inviter à manger chez vous !

plus sérieusement, il faut exposer les faits dans une lrar et il décide de la suite donnée

pour tout savoir sur les recours pénaux

http://www.fbls.net/recourspenaux1.htm

jujulie63, Puy-de-Dôme, Posté le 19/06/2011 à 10:35
21 message(s), Inscription le 02/06/2011
tres drole...

je sais que ma question est un peu... idiote mais bon vos mieux demander que de rester stupide...

J'ai ecrit mon courrier je l'envoi des demain seulement c'est une histoire pas evidente a expliquer j'aurai aimer pouvoir en discuter...

en fait je sais pas avec qui je devrais prendre rdv pour discuter de mon affaire

edith1034, Hérault, Posté le 19/06/2011 à 17:33
1194 message(s), Inscription le 18/02/2011
pour vous aider,

vous pouvez soit prendre un rendez vous avec la police et les gendarmes

soit avec un avocat

soit au téléphone sur le lien indiqué

désolée pour mon humour déplacée

jujulie63, Puy-de-Dôme, Posté le 19/06/2011 à 17:38
21 message(s), Inscription le 02/06/2011
pas de soucis pour votre humour je ne suis pas vexée mais comprenez bien que dans certains domaines certains en savent plus que d'autre... et personnellement j'inviterai un procureur a manger avec joie si il acceptait de repondre a mes questions ! encore merci pour vos reponses

si ça vous interesse c'est en lien avec mon autre sujet :

"plainte pour harcelement moral"

http://www.experatoo.com/droit-civil-familial/plainte-pour-harcelement-moral_87681_1.htm

en fait la question c'est : dans le cadre de mon affaire j'aimerai parler avec quelqu'un pour savoir l'avancement ce qu'il va se passer etc etc donc a qui puis je m'adresser sachant qu'on m'a conseiller d'ecrire au procureur pour engager des poursuites... donc c'est le procureur qui aura mon dossier en main c'est pour ça que j'aurai voulu en parler avec !

cordialement

edith1034, Hérault, Posté le 09/07/2011 à 08:45
1194 message(s), Inscription le 18/02/2011
non il faut lui envoyer une lrar et il nommera un policier ou un gendarme pour vous écouter

pour tout savoir sur les plaintes

http://www.fbls.net/recourspenaux1.htm

citoyenalpha, Posté le 20/03/2012 à 14:11
3534 message(s), Inscription le 25/02/2008
Modérateur
Bonjour

vous ne devez pas posez de nouvelle question juridique sur une question où la réponse a déjà été donnée.

Vous devez ouvrir un nouveau post pour votre question.

Aucune réponse ne peut être apportée dans ce cadre et les questions supplémentaires seront effacées.

SIRGUE, Posté le 23/06/2014 à 13:38
1 message(s), Inscription le 23/06/2014
BONJOUR marque de politesse
j'ai 2 plaintes en cours dont 1 pour violence, 2 LR avec AR adressées au procureur de la république depuis 3 mois.....toujours aucune réponse.
Que puis-je faire ? merci de vos réponses

eiphos2, Finistère, Posté le 11/08/2014 à 00:18
2 message(s), Inscription le 10/08/2014
Bonjour
C'est quoi une IRAR ???
merci :)

aguesseau, Posté le 11/08/2014 à 11:00
2443 message(s), Inscription le 13/11/2013
bjr
Lettre Recommandée avec Accusé de Réception

nathalielhoste, Posté le 20/08/2014 à 07:23
2 message(s), Inscription le 20/08/2014
BONJOUR
oui effectivement il y en a qui sont plus au courant que d autre et pour ma part c est parce qu on m a surtout recommander de ne pas aller voir le procureur, tu vois, style menaces, mais les menaces, y en à marre.

nathalielhoste, Posté le 20/08/2014 à 08:07
2 message(s), Inscription le 20/08/2014
On m a rapporter que la fille de mes anciens voisins avait raconter a son père que je lui avait fait des choses quand elle était petite. Des personnes viennent chez toi pour t en parler, t en reparler,traiter ta famille de famille de pedophile, tu ne vois plus personnes du jour au lendemain, la mere de cette personne te fonce dessus en voiture je pourrais en raconter pdt des heures des anecdotes pareils. j essai de contacter cette personne (la fille de l ancien voisin) pas moyen de trouver son domicile, du moins elle aurait demenage de cette adresse depuis 1 an , je trouve ca sœur (qui entre temps m a envoyer sur mon ordinateur : "je sais ce que je sais à toi de voir" a toi de voir?????? a moi de voir ?????? donc on va voir. J envois des messages partout. Je fini par aller chopper cette personne à son travail (je sentais bien cet evitement, ce qui m afait dire que ce n était pas des connerie et qu elle à effectivement été raconter des bobards a ses parents. Donc j arrivbe a son travail, cette fille travail dans une banque, j ai tout de suite vu à sa tete qu elle ne s attendait pas à me voir venir jusqu a son travail. Sa superieur je pense lui à dit que j étais là pour elle , et concon, elle m a fait rentrer dans son bureau, mal à l aise. enfaite mal à l aise, elle m a demander ce que je faisais là, je lui ai demander texto si je lui avais fais ce qu on m avait rapporter plusieurs fois je lui ai dis,repeté, et j ai vu à sa tete qu elle était comme une conne et enfaite ca m a confirmer à son regard qu elle avait bien du raconter ce genre de connerie.
Alors en plus de ca, cette personne ose porte plainte pour harcelement contre moi, parce que je vais jusqu a son travail pour avoir des explications.
Mais tout est tout a fait normal.
Sa mere m adeja foncee dessus en voiture, mais on me dit de ne rien faire.
Par contre quand on envoyait des gens pour sortir des saloperies chez moi ou dans mon entourage? CES GENS AVAIT LE DROIT.
Ha, j ai oublier une chose importante, son père est policier, que dis-je commissaire.
Alors concrètement, apres avoir été pris pour un paillasson, il faut en plus se taper une plainte pour harcelement, et en plus de ca fermer sa bouche???? ALO ALO. Et je tiens a rajouter qu achaque fois, que j ai essayer de diçscuter avec qlq un qui est venu me sortir des saloperies, le dialogue était refusé, et voir meme pour d autre qui ne venait pas chez moi pour rien, oser me dire d arreter parce que j allias recevoir une plainte pour harcelement, tout à fait normal, tout à fait normal, bizarrement ces gens lorsqu il venait chez moi ne me tenaient pas du tout le meme discour.
Donc arrivant un peu a saturation de conneries humaine, et ayant un fils de 4 ans (dont ces memes gens finissent par dire qu il est un peu delaissé par sa mere, ba ces gens je leur dirais de fermer leur gueule lorsqu ils ne savent pas.Que s ils sont venu chez moi pour leur travail, maintenant c est leur soucis, mais il faut penser que de tels comportements anormaux face à un etre humain rend très vulnérable, j ai bien compris que pour ces personnes là, se n est pas leur problème.
Moi mon fils n a rien demander et j ai un peu l impression d avoir juste le droit de subir.
CETTE SITUATION EST NORMALE??

AntoineMD, Alpes-Maritimes, Posté le 23/05/2015 à 18:13
5 message(s), Inscription le 23/05/2015
Bonjour,

Je suis confronté à une situation incroyable et très chargée. Je vous exposerai donc les faits le plus simplement possible, et d'autres éléments apparaitront par la suite.

Je suis père d'un enfant de 7 mois. Je n'ai pas accès a mon fils parce que sa mere le refuse.

Nous étions en France, et à 2 semaines de l'accouchement quand elle est parti en Espagne.

J'ai reçu par la suite des courriers d'avocats m'interdisant de me présenter à l'accouchement, ou de m'approcher de lui, sa mère ou ses proche coté maternel.

Elle porte des accusations mensongères contre moi à tour de bras, des plaintes, et s'efforce d'augmenter la distance entre moi et mon fils.
Je reçois des menaces d'arrestation, de mort.

Malgré ma déclaration anticipé de mon fils en mairie, il m'a fallu 5 mois pour rétablir son identité, déclaré de père inconnu par la mère.
Je l'ai vu quelques heures ce jours la, à Madrid.

Nous avons, grâce a l'intervention de plusieurs membres de l'entourage obtenu une "entente sur une garde alternée" pour cet été. J'ai du me délocalisé en Espagne pour cela, et laisser toute ma situation en France.
Cela fait quelques jours que je suis là, et je dois rentrer en France, la mère appel la police sans raison régulièrement, m'accuse de violence, agression, non respect de la femme, et j'en passe la liste est longue. Elle refuse toute communication, ne me laisse pas m'approcher, ou entamer une conversation avec elle. Je n'est pas accès a mon fils. Elle me menace, ne respecte pas les accords.

En Espagne, les femmes qui accusent les hommes de violence n'ont, d'après la guardia civil ou j'ai passé mon anniversaire, et d'après le palais de justice d'Algeciras, aucune preuve a fournir, l'homme accusé dormirait en garde a vue pour une comparution immédiate le lendemain. Les pubs recurrentes à la télé le rappel sur chaque canal.

La situation est malsaine et dangereuse pour mon fils, et pour moi. La mère condamne mon fils à ne pas avoir de père volontairement. Malgré tous mes efforts, voyages, démarches et dépenses.

Elle a suivi des traitements pour problèmes psychiatrique à plusieurs reprises, et durant la grossesse. Les termes, bien que jamais validé officiellement par un médecin étaient schizophrène, bipolarité, perverse narcissique, dépression. Cela ferait une dizaine d'années qu'elle aurait commencer à avoir ce genre de problèmes. Elle modifie seul ses quantité de traitement, et change régulièrement de lieu et de médecin.
Elle ne travaille pas depuis plus de deux ans. Et a des talents de manipulation particulièrement exceptionnel.

La mère est de nationalité Allemande. Moi française, et mon fils à les trois pour l'instant à savoir Française, Espagnole, Allemande.

Notre situation était en France, ni elle ni moi n'avons rien de constructif en Espagne.

Comment puis-je faire pour voir mon fils?
Comment puis-je obtenir sa garde? En France?
Comment puis-je m'assuré, dans l'intérêt du petit, que la mère va suivre un nouveau traitement de façon normale et appliqué?
Comment puis-je creer un foyer stable et simple avec des droits, sans privé mon fils de son père ou de sa mère?
Comment puis-je obtenir la responsabilité exclusive de mon fils?

Je peux apporter des preuves concrètes de chacun des points énoncés.
La liste est bien plus longue en réalité.

Je ne sais plus quoi faire, j'ai contacté SOS PAPA, j'attend une réponse, et je fais de même avec le procureur. J'ai porté plainte ici au palais de justice d'Algeciras, j'avais un avocat très couteux a Madrid, qui ne m'a finalement rien apporté.
Je pense réagir depuis la France ce qui serait plus intelligent, et trouver les personnes compétentes dans ce type d'affaire pour m'aider.

J'ai besoin d'aide.

Je vous remercie grandement par avance.

Cette histoire part tellement dans tous les sens que la raconter n'est pas simple. J'imagine qu'a suivre et comprendre, ca n'est pas plus évident.

Cordialement.

Antoine.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]