Agression et insulte dans un lieu public devant temoins

Sujet vu 730 fois - 7 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 07/07/13 à 22:35
> Droit Pénal > Droit pénal général


Annick71, Ain, Posté le 07/07/2013 à 22:35
4 message(s), Inscription le 07/07/2013
Bonsoir j ai été agressée verbalement dans un à magasin devant témoin, par une femme j ai été la maîtresse de son compagnon pendant 2ans. Quand elle m a reconnue elle est parti en vrille , elle m a insultée et menacée j aimerais savoir mes recours.
J ai déjà fait une LR a son directeur pour lui signaler mon indignation face a cette agression, car j ai été raccompagnée avec mon amie et mise gentiment a la porte car je lui ai dit ma a on de penser.
Qu il fallait qu elle assume que pendant 2 ans elle a été cocue, bien sur je n ai été méchante que après ces insultes et menace elle disait fait gaffe fait gaffe .

Poser une question Ajouter un message - répondre
moisse, Vendée, Posté le 08/07/2013 à 15:52
12071 message(s), Inscription le 06/03/2013
Donc si je comprends bien, vous êtes allée faire du shopping dans le magasin où travaillait la dame en question, sachant qu'une réaction vive en découlerait.
Provocation donc.
Puis après insultes et éviction des lieux, vous avez dénoncé ce comportement auprès de l'employeur.
Je vous donne la version qui vous sera opposée et qui pourrait être considérée comme dénonciation calomnieuse. (code pénal L226-10)

__________________________
Amicalement
De toutes façons je suis ataraxique.

alterego, Alpes-Maritimes, Posté le 08/07/2013 à 19:16
4308 message(s), Inscription le 23/04/2011
Bonjour,

Ce sont les choses de la vie voire les risques du métier.

Pensez qu'elle aurait pu vous mettre une avoine et que peut-être c'est du rayon des gueules cassées que que vous nous narreriez votre aventure.

Dites-vous que vous en avez bien profité pendant deux ans, souriez mais surveillez vos quand même vos arrières. On ne sait jamais, qu'elle ait la rancune tenace.

Cordialement

Annick71, Ain, Posté le 08/07/2013 à 20:11
4 message(s), Inscription le 07/07/2013
Non je pensais pas la voir la bas, j y suis allée plusieurs fois et non je ne savais pas qu elle y travaillait je me suis mal exprimer.

moisse, Vendée, Posté le 09/07/2013 à 08:02
12071 message(s), Inscription le 06/03/2013
Je vous croie volontiers, mais je vous faisais état de la présentation qui en sera faite par la dame en question.
Vous n'échapperez pas à une accusation pour une attitude provocatrice.
En outre le courrier adressé à l'employeur deviendra un délit au titre de l'article L226-10 du code pénal.
Bref vous n'avez pas grand chose à gagner, mais beaucoup à perdre.

__________________________
Amicalement
De toutes façons je suis ataraxique.

Annick71, Ain, Posté le 09/07/2013 à 09:31
4 message(s), Inscription le 07/07/2013
Les faits ne sont pas inexacts et elle ne devait pas se trouver la, c est elle qui est venue vers moi et non l 'invers!

moisse, Vendée, Posté le 09/07/2013 à 10:49
12071 message(s), Inscription le 06/03/2013
Ma foi persistez alors, et dites au juge du tribunal de police qu'outre son compagnon vous avez voulu faire perdre son emploi à cette dame.
Que c'est par hasard que vous avez pénétré dans le magasin où elle est vendeuse, mais que c'est elle qui a commencé, "Qu' il fallait qu' elle assume que pendant 2 ans elle a été cocue".
A mon avis, mais ce n'est qu'un avis, il vaut mieux tourner la page et réserver vos achats à d'autres commerçants.

__________________________
Amicalement
De toutes façons je suis ataraxique.

Annick71, Ain, Posté le 09/07/2013 à 11:25
4 message(s), Inscription le 07/07/2013
Donc il faut se laisser de faire insulter de pute et pas répliquer?


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]