Diffamation et menaces dans la fonction publique

Sujet vu 2336 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 30/03/10 à 15:50
> Droit Pénal > Droit pénal du travail


marie, Dordogne, Posté le 30/03/2010 à 15:50
1 message(s), Inscription le 30/03/2010
Bonjour, je suis enseignante en primaire et depuis la fin du mois d'octobre 2009 je subis des pressions de la part des parents d'élèves. Ils m'ont tout d'abord accusé de ne pas faire mon travail, d'avoir insulté les enfants et de provoquer une ambiance dégradée dans cette école. Malgré les interventions de ma hiérarchie (en ma faveur) et une remise en question de mon travail, un questionnaire sur mes pratiques a circulé au sein des familles demandant notament si elles désiraient laisser leurs enfants dans cette école si j'y restais moi-même. Selon les dires des représentants des parents (mais sans preuve écrite pour moi) de nombreux parents auraient menacé de retirer leurs enfants si je restais.
Puis-je porter plainte pour diffamation ? Pour harcelement (ça dure depuis maintenant 5 mois) ? Pour menaces ?
Je suis dans le flou mais moralement très atteinte.
Merci pour vos conseils.

Poser une question Ajouter un message - répondre
Maître marque, Paris, Posté le 12/05/2010 à 17:24
86 message(s), Inscription le 22/04/2010
Bonjour Madame,

Je suis tout d'abord surpris que votre hiérarchie (Inspection d'Académie) ne soit pas intervenue de manière officielle auprès des parents d'élèves et notamment auprès des représentants.

Pour vous, la menace de ne pas mettre leurs enfants dans votre établissement scolaire ne constitutent ni une menace, ni un harcèlement.

En revanche, le dénigrement de votre travail et les écrits qui porteraient atteinte à votre honneur et votre dignité sont susceptibles d'être constitutifs soit d'une infraction pénale, soit d'une faute au plan civil.

Toutefois, je crois que cette situation pourrait être utilement débloquée par un médiateur.

Bien à vous


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]