Résilation d'un contrat parfip

Sujet vu 28298 fois - 73 réponse(s) - 3 page(s) - Créé le 06/02/10 à 17:59
> Droit Nouvelle technologie


Nico8013, Gard, Posté le 06/02/2010 à 17:59
1 message(s), Inscription le 06/02/2010
Bonjour,
Je suis horticulteur en nom propre et
le 10/10/2007, j'ai signé un contrat avec la société 3SC Global Service et parfip france , le cessionnaire , pour la création d'un site internet pour une durée de 48 mois
Aujourd'hui, mon entreprise est en difficulté financière donc je dois restreindre mes budgets au plus juste.
Vu que mon site internet n'ai vraiment pas indispensable pour mon activité, je souhaiterais résilier le contrat qui me coute 120 euros par mois HT soit 1440€ par an.
Pouvez vous m'indiquer des solutions pour résilier mon contrat sans avoir à payer les mensualités à échoir + 10%.
La résiliation de mon contrat serais une économie parmis lesqu'elles je pourais continuer à faire vivre mon entreprise.
Merci d'avoir lu mon message et j'espère avoir des nouvelles rapidement.

Poser une question Ajouter un message - répondre
smichel66, Pyrénées-Orientales, Posté le 16/09/2010 à 15:32
4 message(s), Inscription le 16/09/2010
bonjour,

je me permet de me présenter à vous car nous souhaitons monté un comité de soutient contre les abus de parfip et nous souhaitons fédérer tous les personne dans ce cas.

ci vous souhaitez participer à notre action contactez nous à mon adresse email: ( email supprime automatiquement)

dans l'attente d'un retour de votre part.

cordialement,

Mr Michel

zupette, Gard, Posté le 15/10/2010 à 10:49
1 message(s), Inscription le 15/10/2010
bonjour,
je recherchais des personnes qui avaient pu se fairer pieger par cortix et parfip etes vous dans ce cas , nous oui nous avons ete contacter par un commercial pour la création du site gratuit ,pour finalement s'apercevoir que cela n'était pas vrai et ne pas pouvoir casser le contrat , nous avons cessé les paiments et attendons la convocation devant le Tribunal de commerce

merci de me donner de vos nouvelles et si vous avez d'autre info
christine

lyon007, Rhône, Posté le 24/11/2010 à 22:15
1 message(s), Inscription le 24/11/2010
bjr
nous avons le meme probleme avec parfip et nous sommes en justice avec eux, on veux monter un collectifs contre eux pour denonce l'arnaque. notre mail sam.mouna@hotmail.fr

Blaquieres, Haute-Garonne, Posté le 06/12/2010 à 13:30
1 message(s), Inscription le 06/12/2010
Bonjour à tous,

Je vois que nous ne sommes pas les seuls à avoir été "piégés" pour rester polis, par ces gens là. Vous parlez de collectif, nous sommes bien sûr partants. Vous dites également que des action s en justices sont en cours, qu'elles sont les procédures et les tromperies ou failles à exploiter.
Merci de vos réponses. Mail : laurent.blaquieres@voila.fr
Cordialement.

manfred59, Nord, Posté le 29/12/2010 à 05:43
1 message(s), Inscription le 29/12/2010
Bonjour,
je vois que mes parents ne sont pas les seuls a s'etre fait arnaqués par parfip,en effet mes parents agés de 80 ans ont souscrit un contrat de location d'un téléphone avec bipeur pour un durée de 48 mois à 38 euros par mois . Mon pére a la maladie d'alzheimer pensez vous que je puisse dénoncer ce contrat en invoquant cette maladie. Si vous connaissez un collectif contre ce genre d'arnaque vous pouvez m'envoyer un mail à eric.alfred@neuf.fr

merci d'avance

peggy, Oise, Posté le 05/01/2011 à 10:53
1 message(s), Inscription le 05/01/2011
Bonjour,

Je cherche des personnes qui se sont fait arnaquer par la société parfip et copwell. je me suis faite installer un standard au mois de novembre 2009, cela ne correspondait pas et il ne marchait pas. J'ai donc tout débranché et j'ai payé qu'une échéance. Depuis plus d'un an je suis en guerre avec eux, je leur envoie des recommandés à parfip et copwell et sans succés. De plus quelqu'un a rajouté sur le contrat une location de fax alors que j'ai le mien. bref que des arnaques. J'ai recu dernièrement un courrier de parfip qui me dit que mon dossier est en cours de cloture, je l'ai appelle le 04/01/2011 pour leur demander ou en est mon dossier et là .....c'est le must du must...mais madame vous êtes en cours de justice, vous avez recu des mises en demeure et vous partez devant le tribunal...j'ai dit que j'avais rien recu, que j'avais unen lettre de leur part qui disait que mon dossier allait être cloturé...c'es pas possible, il as fallu que je faxe encore une fois le courrier pour prouvé. J'en ais marre, que dois je faire? Peut-être monter un groupe contre eux.?
Si vous êtes dans le même cas que moi et que vous voulez qu'on se regroupe pour se battre contre eux, n'hésitez pas contacter moi à peggycricri@neuf.fr
merci d'avance , il faut arrêter d'accepter de se faire arnaquer
peggy

Pierre PONOS, Posté le 11/02/2011 à 21:27
22 message(s), Inscription le 25/04/2008
A titre informatif, la jurisprudence évolue à propos de PARFIP en se fondant sur la cause de la prestation;
Un jugement récent déboute PARFIP de sa demande de paiement, faute de prestation exécutée par cette société.

Pierre PONOS

cf développement sur www.cabinet-ponos.com/actualité

sam69, Rhône, Posté le 20/11/2011 à 11:07
3 message(s), Inscription le 20/11/2011
bjr a tout le monde nous avons dépose une plainte au pénal contre parfip est en cherche du monde pour une plainte collectives merci de nous contacte par mail sam.mouna@hotmail.fr tel 0624881009 MERCI

sam69, Rhône, Posté le 20/11/2011 à 12:55
3 message(s), Inscription le 20/11/2011
ATTENTION VOILA QUELQUE SOIETES QUI TRAVAIL AVEC PARFIP FRANCE (aranaque) .INNOVATIS.3GS GLOBAL.CORTIX.COPWELL.BLEUSMART.KALITYS.COMETIK.AXECIBLES.YZEO. TOP TECHNOLOGY.PROXIMEDIA.INCOMM.IDEPMULTIMEDIA.ICARE.OKAM.EUROWEB MARKITING.NTS.BLEUQUESTFRANCE.WEBNET. FAITES BIEN ATTENTION

LABLONDE591977, Seine-Maritime, Posté le 22/11/2011 à 19:38
1 message(s), Inscription le 22/11/2011
Bonjour,

Nous sommes dans le même cas que vous, une société est venue nous démarcher et nous avons signé un contrat de 48 mois pour uniquement la maintenance d un site, selon eux la création était gratuite.
Mais nous devons payer un loyer de 105€ HT/mois à FARFIP pour ce que je qualifierai d'image de fichier World collé sur une page web.
Je souhaiterai savoir, si vous avez réussi à arrêter ces prélèvements que je qualifierai d'abusifs.
De plus, nous voulions faire une cessation d'activité car nous ne faisons absolument aucun bénéfice, cependant même si on fait cette cessation, PARFIP nous demande de régler la totalité.
De plus, comment une société peut faire un "crédit" pour un client qui a déjà des difficultés financières.
Avez-vous une solution pour nous, ne serai ce qu'une piste pour nous aider, je vous en remercie par avance.

sam69, Rhône, Posté le 23/11/2011 à 10:44
3 message(s), Inscription le 20/11/2011
BJR C'est de parler mais agire aussi n'hesite pas déposer plainte ;vous avez nos cordonnes aplle nous bon courage

Romuald52, Haute-Marne, Posté le 06/12/2011 à 22:39
1 message(s), Inscription le 06/12/2011
gros problème pour ma part avec PARFIP, je suis convoque devant le tribunal de commerce en fevrier 2012 et je dois payer plus de 19 000 euros pour une souscription a un site internet auprès de Net Success et Parfip France, je ne savais pas que je faisait un contrat de location. Mon site internet est affreux ( www.new-event-agency.com ) et remplie de faute donc j'ai refusé les prélèvement comme l'indique l'article 4 de leur condition général de vente et de plus, j'ai fermé mon auto entreprise, que dois-je faire ? aidez moi SVP, jai 24 ans pas de bien pas de salaire ( je viens de passer en SARL ). Merci de me contacter a cette adresse, lrdutemps.wassy@gmail.com ou au 07 61 89 62 45 si quelqu'un a une solution.

Cordialement,

Romuald

4D laurence, Hauts-de-Seine, Posté le 02/01/2012 à 19:21
1 message(s), Inscription le 02/01/2012
bonjour,
je suis impressionnée par tous vos messages de plainte qui remontent et aussi enfin ravie que tous communiquiez! mon affaire est semblable à la votre j'ai un dossier litigieux (depuis 2008) contre parfip qui existe encore et idep multimedia (agence web) qui a comme par hasard disparu de la circulation. j'ai perdu au civil et en cour d'appel contre parfip/idep multimedia alors que mon dossier est conséquent et contient des preuves! Aucune preuve n'a été valable et retenue contre eux! à se demander si on a bien voulu lire mon dossier de plainte, aussi mon seul recours est la cassation et j'ai 2 mois pour faire appel, faute de quoi ils me réclament +8000 euros. aussi, j'ai déposé une plainte au pénal auprès de la DGCCRF de Lyon, le dossier est en cours depuis 1 an et tjrs pas de nouvelles!
j'ai été victime des mêmes escroqueries a savoir matériel dont je ne voulais pas pour 1 euro symbolique, un site commercial (www.parisbyboat.fr - croisières privées) qui n'a jamais correctement fonctionné puisque nous ne recevions pas les messages de demande de nos clients et internautes, nous avons réclamé les codes source afin de palier aux problemes de notre site internet. j'ai effectué moi meme le référencement naturel alors que ce n'était pas mon travail. j'ai perdu bcp de temps et d'argent et en 2011 ne pouvant pas exploiter notre site internet, j'ai du recréer un site donc payer à nouveau un webmaster et me charger de dé-référencer le site qui ne fonctionnait pas convenablement et référencer notre nouveau site. je suis aussi en petite structure, ils choisissent bien leur cible! j'ai signé 1 premier contrat avec des calques (le contrat original) puis un second pour la réception du matériel et parfip se sert de ce contrat à l'équivalence des montants du 1er contrat pour 180 euros HT/mois pour les frais de référencement du site chez idep multimedia. Malgré nos demandes auprès du tribunal administratif, auprès de la cour d'appel de versailles, ils n'ont jamais eu à produire et à présenter le contrat original où j'avais barré des mentions qui stipulaient que si idep multimédia n'honorait pas son travail je pouvais à tout moment résilier le contrat. je vous passe les détails. je me rends compte que parfip est bien + qu'un soit disant établissement de crédit, ils ont renouvelé leur escroquerie avec d'autres sociétés soit disant spécialisées dans le web et qui au fur et à mesure des escroqueries disparaissent. ils gagnent en effet bon nombre de procès car ils ont ficelé un contrat pour que des chefs d'entreprises tels que nous sommes pas tjrs entourés d'avocat signent et ne puissent rien faire! c'est honteux que le civil ne réagisse pas suite aux plaintes qui s'ajoutent tous les jours. aussi, le pénal est long et si quelqu'un a des conseils à me donner ou a déjà des nouvelles, svp faites le savoir! bon courage et unissons nos forces pour anéantir ces escrocs!

oneshotvictimes, Vaucluse, Posté le 04/01/2012 à 11:58
9 message(s), Inscription le 27/11/2011
LETTRE ENVOYEE A MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE le 26/11/2011

Monsieur le Président de la république,

Depuis plusieurs années, un certain nombre de sociétés œuvrant entre autres dans le milieu de l’internet et des sites web (pour exemple : T…………y, C…..x, L……o et bien d’autres), en partenariat avec des sociétés de financement très connues (P….p, K…. lease, L….m, etc..) sévissent dans notre pays.

De nombreuses petites et moyennes entreprises sont détruites tous les jours par les méthodes commerciales des plus douteuses de ces sociétés, avec l’appui de conseils juridiques des plus affûtés de leurs partenaires financiers.

Vous n’êtes pas sans ignorer que les tribunaux sont littéralement submergés par des procédures de recouvrement de ces dites sociétés de financement. De lourdes condamnations sont prononcées (plusieurs milliers d’euros à chaque fois) par ces tribunaux complètement démunis juridiquement pour invalider ces contrats corrompus dès la signature.

Le fait, par exemple, de séparer juridiquement le contrat et la créance dans le cadre de ces engagements contractuels "ONE SHOT" sans en informer le signataire, tient du génie.

Des drames humains se jouent tous les jours, il suffit de lire les forums sur le sujet pour s’en rendre compte.

Des entrepreneurs se manifestent sur le net encore et encore, pour clamer leur désarroi et ne font que constater l’horreur juridique et financière qui les attend.

A ce jour, aucune instance, et peu de politiques n’ont déniés se pencher sur ces méthodes « One Shot » qui rapportent gros à certains, mais qui détruisent nos PME et PMI.

Le bruit court sur le net que des complaisances, voir des protections vis-à-vis de ces cartels, véritables (censure) légaux, existeraient au niveau les plus élevés de l’Etat.

Pour ne citer que cet exemple, Monsieur H…….e H……a PDG de la très controversée Société C….x aurait même très officiellement partagé votre avion Présidentiel...

Nous n’osons y croire !!

Avez-vous déjà été saisi de ces agissements ? Et dans l’affirmative, quelles sont vos intentions afin de faire cesser ces scandaleuses méthodes commerciales, totalement indignes et proches de l’(censuré).

La solution ne serait-elle pas de sérieusement réglementer les conditions de signature des contrats "One Shot" en France entre Professionnels, en ajoutant (par exemple) un délai de rétractation possible de 7 jours comme pour les particuliers.

Ces groupes sont puissants, ils ont des services juridiques ultra performants, des méthodes de vente bien rodées et difficilement opposables.

Ils s'attaquent aujourd'hui en se diversifiant, à de nombreux secteurs d'activités de la vie économique et particulièrement les secteurs des nouvelles technologies.

La liste des professionnels abusés risque de s'allonger drastiquement et de mettre en péril des milliers de petites entreprises.

Ne rien faire serait non seulement immoral, mais également contre-productif économiquement.

Vous êtes le Président de tous les entrepreneurs, qu'ils soient petits ou puissants et il serait tout en votre honneur qu'une décision forte de votre part, puisse mettre un terme à des pratiques inacceptables et anti-commerciales qui gangrènent le tissu économique de notre pays.

Nous vous prions d'agréer, Monsieur le Président de la République, l'expression de notre très haute considération.


Nous avons nous-mêmes été victimes de ces méthodes de signature de contrat "One Shot" et bien sur nous avons été condamnés.
Faites comme nous, écrivez au Président de la République, il ne pourra pas dire que ses services n'ont pas été informé : http://www.elysee.fr/ecrire/

oneshotvictimes, Vaucluse, Posté le 04/01/2012 à 11:59
9 message(s), Inscription le 27/11/2011
Suite à notre lettre envoyée par email à Monsieur le Président de la République le 26/11/2011, nous n’avons reçu à ce jour aucune réponse de ses services, ni des politiques interpellés sur le sujet, quelque soit leur bord d'ailleurs...

Tout aussi grave, nous n’avons reçu aucune réponse du syndicat de la magistrature, pas plus que des syndicats représentatifs des petites et moyennes entreprises, ni du MEDEF...

En fait, tout le monde se fout que des milliers de petits entrepreneurs se fassent arnaquer tous les jours et se retrouvent dans la « (censuré) ».

Pour notre part, nous ne croyons plus en la justice pour enrayer ces pratiques.

Trop d’argent en jeu, trop de corruption probablement…

Un jour, l’un d’entre-nous poussé au désespoir réglera peut-être son problème à la médiévale, les PDG de ces sociétés devraient faire attention…

Ah, si !! Nous avons reçu une réponse, celle de Marine LE PEN…

Celle-ci nous a écrit qu’elle était parfaitement au courant, de part sa qualité d’Avocate, de ces contrats commerciaux douteux et qu’elle allait, si elle était élue, prendre des dispositions afin de mieux protéger les PME-PMI de toutes ces pratiques émanant de ces groupes financiers et affairistes, que nous, nous considérons comme malhonnêtes.

Donc, chacun en déduira ce qu’il veut…

Quand à l’existence d’un groupement de défense, celui-ci à ce jour et à notre connaissance, ne semble plus actif. Ses dirigeants ayant été régulièrement assignés et condamnés devant les tribunaux par ces mêmes groupes… le plus souvent pour diffamation.

Concernant les actions entreprises par plusieurs services de la DCCRF, notamment à Bordeaux et à Nanterre, il semblerait que malgré leurs bonnes volontés, leurs actions n'ont jamais empêchées, ni gênées les activités de ces cartels... (pour les raisons, peut-être se reporter à la lettre écrite à Monsieur le Président de la République).

Bon courage encore et nous vous souhaitons, à toutes et à tous, une Bonne Année 2012 et surtout, une bonne santé, bien que les comportements de tous ce petit monde auraient de quoi nous rendre bien malade !!!

decoupverte, Nord, Posté le 24/01/2012 à 13:22
1 message(s), Inscription le 24/01/2012
Bonjour,

Je suis sujet aux même problèmes.... création du site gratuite et tout ce qui s en suit. Parfip me prélève environ 200 euros par mois.J ai trop de charges et mon site internet ne m ai pas utile. Avez trouvé des solutions ??
Merci et bon courage à tous.

yohannD, Paris, Posté le 24/01/2012 à 17:06
1 message(s), Inscription le 24/01/2012
Bonjour,
Je suis aussi une victime des arnaques de Parfip avec Innovatys et ma situation est la même que celle dans tous les messages que j'ai pu lire...Sauf que mon incompréhension reste la même : pourquoi les tribunaux ne font rien? Ils les laissent faire année après année...?! ils continuent à escroquer sans crainte , avec le support de sociétés parfois plus que douteuses...Ca à l'air d'être un manège très bien rôdé!!! Qui aura le cran de les arrêter?

tina, Posté le 03/02/2012 à 22:14
4 message(s), Inscription le 03/02/2012
bonjour,
je suis également victime de PARFIP et WEBDIA je suis dans le département de l'Yonne d'autre victime sont dans la région de Reims
si vous faites parti de cette escroquerie contactez moi nous allons monter une association.
merci

Jihel, Posté le 09/02/2012 à 10:48
2 message(s), Inscription le 09/02/2012
Victime de ce montage avec un contrat de la Sarl SMARTUP26 débutant en janvier 2009, mon site utilisait des photos émanant de chez eux, j'ai du insister pour leur faire paraitre les miennes et composer mes textes, les leurs étant vraiment inadaptés.
Ceci n'est encore rien car deux adresses mail de contact et info n'ont jamais fonctionné et à ce jour, soit depuis 3 ans, je n'ai eu aucun contact de client potentiel.
Un compteur de visites prévu au contrat ne fonctionnait pas non plus.
Essayant de les contacter à plusieurs reprises.
J'ai eu la surprise également de recevoir un échéancier de la société Parfip, mais aucune facture de SMARTUP26 correspondant aux prestations.
Aucun moteur de recherche promis ne permettait de plus d'accéder à mon site, sauf en le ciblant spécialement;aujourd'hui, il a même disparu du net et je n'y ai plus accès, de même que je ne peux joindre cette entreprise dont le propre site est inaccessible.
Réduisant actuellemnt tous mes coûts, il est évident que la manoeuvre apparait aujourd'hui sous tout son jour.
Que peut-on faire, car je ne connais pas d'association dans ma région ( Bretagne) oeuvrant pour cette cause ?
Email: former.1@orange.fr

SébastienC, Marne, Posté le 12/02/2012 à 11:31
1 message(s), Inscription le 12/02/2012
Bonjour,
je suis moi aussi victime de la même "procédure" de WEBDIA et PARFIP.
Tina, quelles sont vos coordonnées, svp ?
Je suis dans la marne, près de Vitry le François.
Cordialement

tina, Posté le 12/02/2012 à 18:37
4 message(s), Inscription le 03/02/2012
je vous donne mes coordonnées sergio.ramalho@wanadoo.fr
vous pouvez aussi vous adresser a pascal.tatiana.contre.w@orange.fr
il y a deja pas mal de victime repertorié nous avons mis en place ce mail pour reunir tout le monde.
ainsi nous pouvons vous aider au mieux pour les demarches a engager, le 9 février un article est paru sur l'union dans votre région, les personnes qui ont témoingné sont de la marne.
contactez moi des que possible a bientot

Memepasmort, Yvelines, Posté le 15/02/2012 à 15:51
6 message(s), Inscription le 15/02/2012
Bonjour

Dans la même veine, un autre prestataire de PARFIP vient d'être mis en liquidation judiciaire en date du 13 février 2012.
Il s'agit de la société SAFETIC ex EASYDENTIC fournisseur de contrôles d'accès biométriques, systèmes de surveillance et autres défibrillateurs.

L'occasion pour les victimes de ces tristes spécialistes de la vente "one shot" (RIP) de résilier définitivement leur contrat et ce malgré la pseudo indépendance des contrats de maintenance et de location, principe mis à mal par la jurisprudence sur l'indivisibilité des contrats.

TONTON44, Loire-Atlantique, Posté le 15/02/2012 à 19:56
1 message(s), Inscription le 15/02/2012
Bonjour,Tina je suis dans la région nantaise et victime de la société WEBDIA
peut tu me contacter tropical.gel@free

Bruno et Valerie, Marne, Posté le 22/02/2012 à 10:12
1 message(s), Inscription le 22/02/2012
Bonjour, nous sommes dans la région d'Epernay et comme vous tous nous avons subis la même arnaque de la part de la société Webdia et de Parfip au mois de Juin 2011.J'ai du me batailler durant quelques mois pour que la réalisation du site corresponde à ma demande lors de la signature. Tout ce passait bien jusqu'au mois de Janvier où les réglement de la société Webdia se sont arrété et que l'agence de Sens et Reims ont disparu. Ma femme a aussi signé un contrat avec eux. Nous sommes plusieurs à en avoir fait les frais.


PAGES : [ 1 ] [ 2 ] [ 3 ]