Test alcoolemie et accusation abusive

Sujet vu 493 fois - 4 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 22/05/08 à 18:21
> Droit en Général


stef, Posté le 22/05/2008 à 18:21
7 message(s), Inscription le 22/05/2008
bonjour
je me suis fais controler le 18 mai à 4h20 du matin avec une alcoolémie positive a 0.52gr (soit 1.4gr) j accepte. j y suis retourné le lendemain pour ma déposition j accepte. j y suis retourné le 22 mai pour notification de la retention de mon permis de conduire et la un homme m acuse d avoir essayé de voler la trotinette devant chez lui sur le chemin de la gendarmerie. A la gendarmerie cet homme m accuse je refute son accusation et la les gendarmes me disent que comme il est du secteur ils le croient. l homme me dit qu il va me "peter les jambes" je demande a deposer une main courante parcequ il m amenacé les gendarmes refusent et me demandent de quitter le lieu rapidement. que puis je faire? je me suis senti agressé et j ai eu l impression que les gendarmes favorisé une personne de leur ville. d autre part le soir de mon arrestation pour alcoolemie j etais a 0.52 soit 1.4grs alors que j avais bu 3 biére a 7 degres et un demi verre de vin blanc et j avais arrete de boir depuis environs une heure. le jour ou je suis retourné a la gendarmerie j ai bu 2 biére et un verre de vin blanc et il s est passe environ une heure entre mon dernier verre et mon arrivée a la gendarmerie et pourtant mon taux etait de 0.62 soit 1.48 gr. je conteste ce taux

Poser une question Ajouter un message - répondre
frog, Posté le 22/05/2008 à 19:32
1511 message(s), Inscription le 10/05/2008
Bonjour,
Lorsque vous dites "le jour ou je suis retourné a la gendarmerie [...] mon taux etait de 0.62 soit 1.48 gr", faut-il comprendre que vous vous êtes fait prendre deux fois de suite ?

Citation :
je conteste ce taux

L'organisme n'absorbe pas l'alcool systématiquement à la même vitesse. Sans éléments plus pertinents, vous aurez du mal à contester ce taux.

__________________________
Universität Potsdam.

stef, Posté le 24/05/2008 à 16:44
7 message(s), Inscription le 22/05/2008
bonjour
non je ne me suis pas fait arréter une seconde fois mais j y suis retourné pour signer l arrete de suspension de mon permis et comme cet homme m accusé il m ont fait soufflé. je sonteste le taux qui n a rien de logique puisque une fois j avais bu trois biere et du vin blanc j avais 0.52grs et la seconde fois deux biére j avais 0.62grs avec le meme délai entre le dernier verre et le test. D autre part je suis choqué qu ils aient laissé quelqu un me menacé sans m autoriser a le signaler.
merci

frog, Posté le 24/05/2008 à 16:51
1511 message(s), Inscription le 10/05/2008
Citation :
je sonteste le taux qui n a rien de logique puisque une fois j avais bu trois biere et du vin blanc j avais 0.52grs et la seconde fois deux biére j avais 0.62grs avec le meme délai entre le dernier verre et le test.

Et bien sûr, vous aviez mangé exactement la même chose, avec les mêmes intervalles, et avez effectué exactement les mêmes activités physiques ?

Citation :
D autre part je suis choqué qu ils aient laissé quelqu un me menacé sans m autoriser a le signaler.

Vous pouvez écrire au Procureur de la République et signaler les faits.

__________________________
Universität Potsdam.

stef, Posté le 25/05/2008 à 13:25
7 message(s), Inscription le 22/05/2008
j avais même plus mangé et m etant perdu pour aller a la gendarmerie j ai plus marché. vous avez une explication pour ça?


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]